Incontournables

De Tenerife à Gomera - du parc du Teide au parc national de Garajonay Monts et merveilles de Tenerife et de Gomera

  • La Gomera - Îles Canaries - Espagne
  • Laurisylva - La Gomera - Canaries - Espagne
  • Parc national du Teide, ascension de la montagne Guajara - Tenerife - Canaries - Espagne
  • Tenerife - Canaries
  • Parc national du Teide - Tenerife -  Îles Canaries - Espagne
  • Parc national du Teide - Tenerife - Canaries
  • Vers les volcans Garachico et Chinyero entre forêt de pins canariens, volcans et cendres volcaniques - Tenerife - Canaries - Espagne
  • Dans le massif du Teno - Tenerife - Canaries - Espagne
  • El Cedro - La Gomera - Canaries - Espagne
  • Dans le massif du Teno - Tenerife - Canaries - Espagne
  • À partir de 3270 $CAD
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • À partir de 14 ans
  • 8 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : ESP140

  • • Les géants de la luxuriante Laurisylve du parc national du Garajonay
  • • Le volcanisme et les paysages lunaires du Guajara et du parc national Teide
  • • Le massif de Teno pour une randonnée sur les crêtes entre mer et montagne
  • • La découverte de San Cristóbal de La Laguna, patrimoine mondial Unesco

Nos randonnées nous mènent par monts et par vaux de l'île de La Gomera à l'île de Tenerife pour une immersion au cœur de massifs volcaniques hauts en couleurs. Nous nous faufilons entre les lianes géantes et duveteuses de la Laurisylve, forêt subtropicale humide, magique et étrange, avant de retrouver les cultures accrochées aux montagnes, dans des paysages verts éclatants et noirs volcaniques. De chemins en sentiers, entre villages, hautes vallées et crêtes aériennes, nous plongeons au cœur de ces deux îles pour y découvrir toutes leur facettes. Sur les hauteurs, le long des crêtes, le regard au loin, nous embrassons des panoramas de monts entrelacés, de falaises aiguisées, de barranco escarpés et de hautes cascades, avec au loin un paysage marin époustouflant.

Découvrir le pays

  • Activités

    Randonnée

  • Hébergements

    En hôtel (10)

  • Transferts

    Véhicule

  • Itinérance

    Voyage semi-itinérant

  • Environnement

    Bord de mer et îles, Volcans

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

20/05/2023

27/05/2023

3400 $CAD Assuré à partir de 4

03/06/2023

10/06/2023

3290 $CAD Assuré à partir de 4

24/06/2023

01/07/2023

3270 $CAD Assuré à partir de 4

Le prix comprend

Les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons, les repas des J1 et J8.

Le prix ne comprend pas

Le transport aérien
Les assurances
Les frais d'inscription
Les boissons et l'eau minérale,
Les repas des jours 1 et 8.

Idées associées

Iles Atlantique  /   Tenerife  /   Teide  /   Forêt tropicale  /   Garachico  /   Chinyero.

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Tenerife. Ferry pour l'île de La Gomera

Vol pour Tenerife.
Suivant les horaires des vols du groupe et l'horaire du ferry pour l'île de la Gomera, nous passons la première nuit soit sur l'île de Tenerife (non loin du port de Los Cristianos) soit sur l'île de La Gomera (au nord-est, avec vue sur l'océan).

Notre hébergement sur l'ile de La Gomera est situé dans la vallée verte d'Hermigua, c'est le Rio del Cedro qui permet à la commune d'avoir des cultures de vignes en terrasse, des bananeraies et des palmeraies. C'est un paysage montagneux et verdoyant qui s'offre à nous. Le Parc national de Garajonay, qui se trouve en partie sur le territoire de la commune de Hermigua, se trouve à quelques kilomètres. Avec des vues sur l'océan et la montagne, l'accueil de nos hébergeurs est chaleureux et nous pourrons prendre l'apéritif sur la terrasse.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , entre 0h30 et 1h
Jour 2 :

Ile de La Gomera, randonnée vers la plage de la Caleta

Si nous n'avons pas fait la traversée en ferry pour l'île de La Gomera la veille, nous prenons le ferry vers 8h45 pour La Gomera (1h). Puis route pour la belle vallée d'Hermigua et installation à notre hébergement pour cinq nuits.

Après un court transfert de 10 minutes, nous commençons notre circuit par une petite randonnée de mise en jambes durant laquelle nous sommes entourés par une végétation essentiellement endémique. Nous passons les maisons d'El Moradito et El Palmar avec vues sur l’océan et l’île de Tenerife, pour descendre par un petit sentier qui nous conduit à la plus jolie page de galets et de sable noir du nord de l'ile.

Lors du dîner, rencontre avec les habitants pour une découverte du "silbo gomero", la langue sifflée de La Gomera, inscrite au patrimoine de l'humanité. La pratique de cette langue remonte aux Guanches, premiers habitants des îles Canaries. Elle est encore aujourd'hui enseignée dans les écoles.

  • Heures de marche : 3h30
  • Dénivelé + : 250 m
  • Dénivelé - : 350 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 3 :

La montagne Rouge, le village d'Agulo et le mirador d'Abrante

Nous prenons un court transfert (environ 5 minutes) pour rejoindre Agulo, charmant village entretenu avec soin, aux rues pavées et aux petites maisons rouges et jaunes.

Nous prenons de l’altitude dans les falaises de la montagne Rouge dominant Agulo, la vue est magnifique sur le Teide de l'ile voisine, et le village. Nous continuons par le mirador d'Abrante. À l'extrémité de celui-ci, par son sol transparent, nous sommes comme suspendus dans l'air pour contempler un paysage rural typique des îles Canaries. Nous visitons ensuite le Centre des visiteurs de Juego de Bolas pour comprendre le volcanisme de La Gomera, sa faune et sa flore.

Nous entamons notre descente sur Agulo, la plus petite municipalité de l'île, avec une partie basse et une partie haute. Le village présente des exemples typiques d'architecture locale, et l'église San Marcos comme la plaza de Leoncio Bento méritent un détour. Nous déambulons dans les petites ruelles, entre patios et jardins avant de revenir à notre hébergement.

  • Heures de marche : entre 4h30 et 5h
  • Dénivelé + : 700 m
  • Dénivelé - : 700 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 4 :

Parc national de Garajonay, la cascade El Cedro et les géants de la laurisylve

Après un transfert de 10mn, nous partons pour les hauteurs de la vallée d’Hermigua.

Notre randonnée débute au cœur des cultures et bananeraies en terrasses, puis nous passons près de la belle cascade d’El Cedro, la plus importante de l'île, dont les eaux coulent dans la vallée d'Hermigua. Jadis près d'une demi-douzaine de moulins était en activité pour irriguer les cultures.

Nous sommes entourés par la flore endémique comme la bruyère de crête, le fayal et la laurisilve, ainsi que par une grande variété d'arbres endémiques du parc de Garajonay comme le persea indica, le laurier et le tilleul.

La laurisilve, forêt de lauriers, couvre quelque 70% de ce parc. Les sources et les nombreux cours d'eau y favorisent une végétation luxuriante, proche de celle de l'ère tertiaire, qui a presque entièrement disparu d'Europe méridionale en raison des changements climatiques.

L'humidité étant importante, on trouve donc ici les grands arbres de la forêt, les géants de la laurisylve. C'est le royaume des "viñátigos" (persea indica), ces impressionnantes constructions végétales dont les feuilles sont les plus grandes de cette forêt. Pour détecter leur présence, observez le sol. Si vous voyez un tapis de feuilles rouges, vous avez trouvé, car celles de cet arbre prennent cette couleur en séchant.

Nous atteignons Ermita de Lourdes puis, après une descente au milieu des lauriers et bruyères arborescentes, passons à La Meseta. De là, nous continuons notre descente sur Hermigua avec des vues panoramiques sur cette belle vallée et ses cultures.

  • Heures de marche : entre 5h et 5h30
  • Dénivelé + : 650 m
  • Dénivelé - : 650 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 5 :

El Cercado, barrancos d'Argaga et de Matanza, Valle Gran Rey

Un transfert de 30km environs nous amène au village de El Cercado, réputé pour ses poteries. Nous descendons par le barranco d'Argaga aux anciennes cultures en terrasses, un paysage très contrasté aux nombreux palmiers.

Nous suivons parfois les cours d'eau et le sentier nous mène au-dessus de la gorge en forme de canyon avec une belle vue sur la Valle Gran Rey.
Nous terminons la descente en direction du barranco de la Matanza qui domine Valle Gran Rey pour arriver à la Ermita de los Reyes.

Nous descendons la belle Valle Gran Rey et atteignons la mer. Nous profitons d'une baignade avant de prendre le transfert retour (40 km environs) pour notre hébergement.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 50 m
  • Dénivelé - : 800 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , 1h30
Jour 6 :

Parc national de Garajonay, cheminée volcanique Agando, barranco La Laja - Ferry pour Tenerife

L'île de La Gomera est composée d'une multitudes d'affleurement d'origine volcanique naturellement sculptés par l'érosion. Mais rares sont ceux emblématiques comme le rocher massif de Agando et son compagnon singulier : Las Lajas, aplati et incliné.

Depuis Los Roques, nous descendons à travers les pins canariens pour rejoindre le joli village de La Laja avec ses petites maisons enclavées au fond d’un beau et luxuriant barranco. Nous pouvons y voir le Phoenix Canariensis, un grand palmier dont le tronc peut atteindre une hauteur de plus de 15 mètres et qui est endémique aux îles Canaries. On y extrait sa sève, le guarapo, pour produire le délicieux miel de palme.

Puis nous montons jusqu'à la Degollada de Peraza et passons La Ermita de las Nieves pour rejoindre Roque Agando, la plus haute cheminée volcanique de l’île, énorme piton phonolitique apparu lorsque la lave s'est élevée à l’intérieur du volcan. Une fois que l’éruption cesse, cette coulée de lave se solidifie, formant une structure rocheuse extrêmement dure qui n’est exposée qu’après des milliers d’années d’érosion.

Nous rejoignons la capitale San Sébastian où nous pouvons découvrir le beau centre historique ou profiter d'une baignade avant de prendre le ferry pour rejoindre l'le de Tenerife. Apres une petite heure de traversée d'environs A l'arrivée au port de , transfert puis installation à notre hébergement pour 5 nuits.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Dénivelé + : 600 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , 1h30
Jour 7 :

Ile de Tenerife : les volcans Garachico et Chinyero

Depuis San José de los Llanos, nous partons à la découverte des volcans Garachico et Chinyero (1706, 1909, dernières éruptions sur l’île de Tenerife).

Notre randonnée circulaire alterne entre forêt de pins canariens, volcans récents et cendres volcaniques où la végétation nous montre sa force à coloniser des espaces hostiles. Le vert éclatant des arbres contraste avec la terre volcanique, noire teintée de rouge. D'anciennes scories de lave se dressent au milieu, comme des menhirs pétrifiés.

Cette zone est d'une grande valeur géologique car les coulées récentes de lave offrent une vision unique de l'activité volcanique historique des Canaries. Nous pouvons observer les incroyables écosystèmes formés sur les coulées de lave. L'absence de végétation n'empêche pas leur développement car elles se nourrissent des particules transportées dans l'air. Il s'agit d'un véritable laboratoire scientifique en plein air présentant différents degrés de colonisation.

Néanmoins, l'élément phare qui attire tous les regards est l'imposant volcan qui donne son nom à cet espace naturel : le Chinyero. Avec ses 1 560 mètres de haut, il ne peut pas passer inaperçu.

En bord de mer, nous visitons le charmant village de Garachico, port florissant jusqu'au XVIIe, qui fut détruit presque entièrement par une coulée de lave en 1706. Cette coulée de lave a aussi laissé des piscines naturelles dans lesquelles nous pouvons nous baigner. Balade dans ce charmant village aux maisons jaunes, blanches et roses.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 400 m
  • Dénivelé - : 400 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , 0h30
Jour 8 :

Le massif d'Anaga et la ville de La Laguna classée au patrimoine mondial de l’Unesco

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Dénivelé + : 750 m
  • Dénivelé - : 600 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule , 1h30

Important itinéraire

L'itinéraire est modifiable en fonction des conditions climatiques, les randonnées peuvent être inversées.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée

Environnement

Bord de mer et îles,
Volcans

Itinérance

Semi-itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
4 à 6 heures de marche par jour environ. Dénivelé positif de 300 à 500 mètres. Bonne condition physique requise.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

L'esprit du voyage

Randonnées sur deux îles des Canaries pour découvrir des massifs montagneux à la végétation emblématiques et différents paysages volcaniques : arides, couverts de végétation luxuriante, levadas, sentiers en balcon, massif volcanique tourmenté, cultures tropicales en terrasses, crête et panoramas époustouflants, forêt de lauriers et de fougères arborescentes.

Nombre de jours d'activités

9 jours de marche.

Nombre de participants

De 4 à 15 participants

Début du séjour

à l'aéroport de Tenerife

Caractéristiques du circuit

Altitude maximum de passage : 2715m (Guajara) le jour 10.
Les autres jours, altitude maximum 1500 m.
Dénivelé maximum : 750m à la montée, 800m à la descente.

Niveau 2 chaussures, avec quelques journées se rapprochant d'un niveau 3.

Nature du terrain : canyons, laves, forêts, canaux.

Hébergement

Jour 1 : si nous ne pouvons pas prendre le ferry Tenerife /Gomera le Jour 1 (pour des raisons d'horaires d'arrivées des aériens), nous dormons en hôtel au sud-est de l'ile de Tenerife, en chambre double avec salle de ban, proche du port de Los Cristianos).

A La Gomera : 4 nuits (ou 5 nuits suivant les horaires des ferry et des aériens) :
Notre hébergement est situé au nord-est de l'ile, ce qui nous permet de faire des transferts courts pour rejoindre les débuts des randonnées. Accueil familial, avec vues sur l'océan, la montagne ou le jardin. Petite terrasse ensoleillée avec transats. Chaque chambre dispose d'un balcon ou d'une terrasse et sont équipées de draps, couvertures et serviettes de toilette. Chambre double avec salle de bain privée.

A Tenerife : 5 nuits à El Tanque en chambre double avec salle de bain privée.
L'hébergement est un logement familial composé de 15 chambres. Cette ancienne bâtisse de plus de 200 ans a été rénovée avec goût, en respectant l’architecture traditionnelle canarienne. Elle est au calme dans le petit village d'El Tanque, en zone rurale au nord-ouest de Tenerife, loin du tourisme de masse et des grands immeubles des côtes sud et ouest. Les chambres sont équipées de couvertures, draps et serviettes de toilette. Andres et Anna ont a cœur de vous faire découvrir la cuisine canarienne avec de bons produits locaux.

Fin du séjour

à l'aéroport de Tenerife

Nourriture

Ile de la Gomera :
Hébergement à Hermigua : petits déjeuners à l’hébergement, dîner au restaurant El Silbo à 100 mètres du logement.
Hébergement à Agulo : petits déjeuners et dîners au restaurant Los Chochos à 200 mètres du logement.

Ile de Tenerife, hébergement à El Tanque :
Petits déjeuners et dîners pris à l'hébergement. Andres et Anna ont à cœur de vous faire découvrir la cuisine canarienne, ils vous proposent une cuisine familiale, à base de bons produits locaux. Vous aurez la possibilité de déguster des plats typiquement canariens. Pique-niques à base de produits du pays.

Les déjeuners sont sous forme de pique-nique (salades composées) sauf un au restaurant.

Encadrement

Accompagnateur français ou espagnol francophone, présent du J1 si nous prenons le ferry le J1 (ou matin du J2 si nous prenons le ferry le J2) au J10 en fin de journée.

Au cours de votre voyage, lors de certaines étapes vous pouvez avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilent et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA).
Il incombe à chacun, en fonction du site de baignade, d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

Transfert et transport des bagages

Véhicule, ferry.

La sécurité

Au cours de votre voyage, lors de certaines étapes vous pouvez avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilent et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA).
Il incombe à chacun, en fonction du site de baignade, d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations quand vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• 1 paire de gants
• 1 bonnet
• T-shirts (1 pour 2 ou 3 jours de marche). Eviter le coton, très long à sécher ; préférer des t-shirts manches courtes (matière respirante) en Capilene (Patagonia), Dryflo (Lowe Alpine), Light Effect (Odlo) etc…
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 short ou bermuda
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 veste type Gore-tex, simple et légère
• 1 cape ou une veste de pluie
• 1 sur-pantalon imperméable (facultatif)
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférer celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée imperméable et tenant bien la cheville (tige montante), avec une semelle offrant une bonne adhérence (type Contagrip ou Vibram).
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir.

La liste des vêtements doit être adaptée en fonction de la saison choisie.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 paire de bâtons télescopiques (facultatif) : facilite les montées et les descentes et très utile pour évoluer sur des terrains accidentés ou glissants.
• 1 gourde (1,5 litre minimum)
• Couverts pour les pique-niques (obligatoire), gobelet pour le café
• 1 lampe frontale
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette à séchage rapide
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette
• Crème solaire et stick à lèvres

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol.
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Répulsif anti-moustiques.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, il est important d’être protégé contre diphtérie, tétanos, coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage), poliomyélite, hépatites A et B.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

Si, comme dans tous les pays d'Europe, le voyageur n'est pas exposé aux risques sanitaires « exotiques », les risques comportementaux ou environnementaux peuvent être les mêmes qu'ailleurs.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont, bien sûr, satisfaisantes partout, mais le coût des soins dans certaines structures privées nécessite de vérifier toutes les clauses du contrat d´assurance-assistance souscrit avant le départ.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Les îles Canaries sont appelées "les îles du printemps éternel". Mais cela ne veut pas dire que les températures sont semblables sur toute l’île ou sur toutes les îles.

Les températures côtières du sud ont une moyenne de 25° tout au long de l’année.
A la même altitude sur le nord-est versant exposé aux alizés, la moyenne est de 14°.
Dès que l’on monte en altitude, c'est-à-dire entre 1000 et 2000 mètres, les températures varient entre 20° en été et 5° en hiver.
Pour des altitudes entre 2000 et 3718 mètres, les températures peuvent varier entre 20° en été et -10° en hiver.
Un facteur très important à prendre en compte est le vent, au niveau sensation thermique la température ambiante perd 7 degrés par 30 km/h.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option