Nouveau Trek Alpes du Nord - Circuit accompagné Grand trek de Grenoble à Briançon

  • Trek de Grenoble à Briançon - Alpes - France
  • Lac Blanc - Pic de Belledonne - Trek de Grenoble à Briançon - Isère - Alpes - France
  • Vallon de Freissinière - Trek de Grenoble à Briançon - Hautes-Alpes - France
  • Montée du col de Freydane - Trek de Grenoble à Briançon - Isère - Alpes - France
  • Glacier de Freydane - Massif de Belledonne - Trek de Grenoble à Briançon - Isère - Alpes - France
  • Montée du Col de Vallonpierre - Trek de Grenoble à Briançon - Alpes - France
  • À partir de 3390 $CAD
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 13 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : FRA913

  • • Une grande traversée, un véritable voyage à travers les Alpes
  • • Des itinéraires sauvages, au cœur des massifs
  • • Une faune et une flore variée

Cet itinéraire relie deux villes alpines d’importance : Grenoble (plus grande métropole des Alpes) et Briançon (plus haute ville des Alpes françaises) par le biais d’itinéraires les plus sauvages possibles et en privilégiant les parcours au cœur des massifs. Tout d’abord Belledonne, beau massif granitique, puis l’Oisans et ses sommets enneigés et le sud du massif des Ecrins (Valgaudemar, Champsaur). Un parcours qui se conclura dans la vallée de la Durance et le Briançonnais.

Au rendez-vous de cette randonnée, une flore riche et variée par la diversité des étages d’altitude que nous traverserons et du contraste entre Alpes du Nord et Alpes du Sud. Nous devrions bien sûr rencontrer les sentinelles des hauteurs : les chamois et les bouquetins. Côté géologie et géomorphologie, les points d’intérêt seront nombreux : outre les reliefs glaciaires et périglaciaires, l’hydrologie de montagne et autres surprises minérales. Quelques sommets ponctueront cette randonnée qui se faufile par des chemins réhabilités (le nouveau GR738 en Belledonne) et quelques somptueuses variantes hors GR du Tour de l’Oisans qui donneront un vrai plus à ce parcours.

  • Activités

    Trek

  • Hébergements

    En refuge (10), en hôtel (2), en gîte (1)

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Montagne

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

24/07/2022

05/08/2022

3390 $CAD Assuré à partir de 6

07/08/2022

19/08/2022

3390 $CAD Assuré

Le prix comprend

L'hébergement en pension complète du dîner du J1 au petit déjeuner du J14 (sauf les boissons), l'encadrement, le transport des bagages le J6 et J13, les transferts prévus au programme.

Le prix ne comprend pas

Les assurances, les frais d'inscription, le transport aller-retour jusqu’au lieu de rendez-vous, les boissons.

Jour par jour

Jour 1 :

Grenoble - refuge du Crêt du Poulet (1695m)

Accueil à la gare de Grenoble. Transfert en taxi ou minibus au village de Theys (650m), pour le départ de la randonnée. Une montée en balcon et forestière vous conduit au col du Barioz. Vous profitez encore de la forêt et de son ombre pour accéder au refuge du Crêt du Poulet (1695m). Beau panorama sur le massif du Belledonne et la vallée du Haut Bréda.

  • Heures de marche : 4h
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Dénivelé - : 100 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 2 :

Refuge du Crêt du Poulet - refuge des Sept Laux (2135m)

Vous quittez le bucolique Crêt du Poulet pour longer l’arête du Grand Rocher, alpages et ligne de crête qui s’étirent sur plusieurs kilomètres. Panorama sur la vallée du Grésivaudan dominée par la Chartreuse d’un côté et le Haut Bréda et les pointes du Belledonne de l’autre côté.
Vous traversez ensuite le petit domaine skiable de la station du Pleynet pour enfin grimper vers les Sept Laux (2100m) où les nombreux lacs sont cernés par un somptueux relief minéral et élancé. Nuit au refuge des Sept Laux, posé sur une mince bande de terre entre les lacs Carré et Cottepens.

  • Heures de marche : 6h30
  • Dénivelé + : 1100 m
  • Dénivelé - : 800 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 3 :

Refuge des Sept Laux - refuge Habert d’Aiguebelle (1740m)

Les trois prochaines étapes auront un caractère plus alpin et sauvage que les précédentes, et la météo sera un facteur primordial dans le choix des itinéraires durant lesquels vous évoluerez dans les hauteurs minérales et acérées au cœur du massif.
Après avoir longé les lacs, vous partez hors sentier pour grimper sur le pic de la Belle Etoile (2718m) qui offre un vaste panorama. Si les conditions de terrain sont correctes, vous rattrapez le col de la Vache sur l’itinéraire classique par des sentes hors-piste à flanc de montagne et retrouvez le GR. Du col de la Vache vous entamez la descente vers le pas de la Coche et le refuge Habert d’Aiguebelle où vous passez la nuit.
En cas de mauvais temps : 5h de marche, dénivelé +700m, -1000m.

  • Heures de marche : entre 7h et 7h30
  • Dénivelé + : 900 m
  • Dénivelé - : 1200 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 4 :

Refuge Habert d’Aiguebelle - refuge Jean Collet (1960m)

Etape sauvage et minérale sur le tout nouveau tracé du GR738.
Vous revenez sur vos pas en remontant au Pas de la Coche en 45-50mn. A partir de là le tracé passera sous les pointes du Sifflet, de la Scia en versant sud-est et en enchaînant une succession de montées et descentes à travers rochers et pierriers pour atteindre la sauvage Brèche de Roche Fendue à 2480m. C’est dans ce monde minéral qu’après une descente puis une nouvelle montée vous atteignez le col de la Mine de Fer (2404m). Enfin c’est la descente jusqu’au refuge Jean Collet (1940m), idéalement placé sur son promontoire qui domine la vallée du Grésivaudan avec en toile de fond la Chartreuse, le Vercors. Vous êtes à la porte des hauts sommets du Belledonne.

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 1050 m
  • Dénivelé - : 900 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 5 :

Refuge Jean Collet - refuge de la Pra (2105m)

Aujourd’hui l’objectif sera d’atteindre le sommet La Croix de Belledonne (2926m), montagne emblématique du secteur, en prenant un itinéraire moins classique mais ô combien superbe et à l'ambiance alpine. Vous rejoignez le lac Blanc dominé par les trois abruptes et austères faces nord (Grand Pic, Pic Central et Croix de Belledonne). Vous côtoyez le petit glacier de Freydane pour accéder au col du même nom à 2645m. Toujours en ambiance très alpine, après une traversée, vous retrouvez l’itinéraire classique qui part du refuge de la Pra. Le col de Belledonne puis La Croix seront rapidement atteints. La récompense sera un panorama grandiose. Descente sur une courte portion de notre trajet pour ensuite continuer vers les lacs du Grand et Petit Doménon, nichés sous le pic du Doménon (2802m). La descente se poursuit jusqu’au refuge de la Pra (2109m) dans un décor verdoyant et doux après cette journée passée dans les rochers. Si mauvais temps, alternative par le GR738 via le col de la Sitre : 5h environ, dénivelé +950m, -750m.

  • Heures de marche : 8h
  • Dénivelé + : 1200 m
  • Dénivelé - : 1000 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 6 :

Refuge de la Pra - Rioupéroux - Bourg-d’Oisans

Dernière journée en Belledonne où vous profitez encore de cette montagne, entité à part entière dans le concert des nombreux massifs et régions des Alpes. L’étape du jour est essentiellement consacrée à la descente ; vous passez près de la station de Chamrousse qui connut son heure de gloire lors des JO de Grenoble en 1968. Au départ de la marche, vous traversez le douillet paysage autour du refuge de la Pra pour rapidement retrouver les combes et plateaux rocailleux parsemés de lacs. Lacs qui sont une des spécificités du Belledonne. En amont du plateau de l’Arselle, le couvert forestier fera son retour. A partir de ce plateau, longue et raide descente jusque dans la vallée de la Romanche 1100m en contrebas (les trailers locaux l’ont baptisée le kilomètre vertical). Fin de la randonnée au village de Rioupéroux.
Court transfert de 20mn jusqu’à Bourg-d’Oisans pour la nuit où nous retrouvons les bagages.

  • Heures de marche : 7h
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 2100 m
  • Hébergement : en hôtel
Jour 7 :

Bourg d’Oisans - refuge de la Muzelle (2130m)

Vous commencez par un transfert de 20mn environ jusqu’au hameau de la Danche, départ de la randonnée. Cette étape, le circuit des 2 lacs, le lac du Lauvitel et le lac de la Muzelle qui sont parmi les plus beaux du Parc national des Ecrins, vous entraîne directement au cœur de l’Oisans. Après une première montée régulière jusqu’au lac du Lauvitel (1540m), elle devient plus rude et plus sauvage jusqu’au col du Vallon à 2531m d’altitude. Coincé entre l’Aiguille de Vénosc (2830m) et la tête de la Muraillette (3019m), le col du Vallon offre une vue plongeante sur le lac de la Muzelle posé à 2100m.
Le lac sera atteint rapidement après une descente raide d’une heure environ.
Nuit au bord du lac dans le refuge de la Muzelle, au pied de la face nord de la superbe Roche de la Muzelle (3465m).

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 1600 m
  • Dénivelé - : 450 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 8 :

Refuge de la Muzelle - Valsenestre

La première partie de cette journée est consacrée au secteur de la Muzelle. Vous faites tout d’abord un aller-retour depuis le refuge vers deux curiosités géologiques, la roche percée et les cheminées des fées, et pourquoi pas accéder à l’arête toute proche pour observer la face nord de la Roche de la Muselle. Retour au refuge puis vous longez le lac plein sud vers le col de la Muzelle (2613m). Du col, une longue et difficile descente mène au hameau de Valsenestre (1290m), situé dans la haute vallée du Béranger.

  • Heures de marche : 7h
  • Dénivelé + : 900 m
  • Dénivelé - : 1700 m
  • Hébergement : en gîte
Jour 9 :

Valsenestre - refuge des Souffles (1975m)

Aujourd’hui c’est une grosse étape qui vous attend. Vous passerez deux cols séparés par une vallée profonde pour finir notre journée sur les hauteurs de la sauvage vallée du Valgaudemar.
Vous quittez Valsenestre pour revenir sur vos pas de la veille pendant 45mn et retrouver le GR54. De là c’est une montée jusqu’au col de Côte Belle (2290m) où les dernières pentes sont en schiste. Vue sur les sommets du Valgaudemar. Puis vous descendez la combe du Cognet et le vallon de la Laisse pour atteindre le hameau du Désert en Valjouffrey, 1000m plus bas dans l’étroite vallée du même nom. Vous êtes au pied de votre second col : le col de la Vaurze (2500m) qui donne accès à la partie sud du massif des Ecrins. Longue montée au pied du pic des Souffles (3098m) pour atteindre le col après un dernier couloir schisteux et raide. Ce col est une véritable balise entre Alpes du Nord et Alpes du Sud. Beau panorama sur le Valgaudemar et les sommets qui ferment cette longue vallée glaciaire. Une heure et quart de descente environ vous conduit au refuge des Souffles (1968m), au début de la forêt de mélèzes. Ambiance apaisante après l’austérité du relief schisteux.

  • Heures de marche : 9h
  • Dénivelé + : 2250 m
  • Dénivelé - : 1550 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 10 :

Refuge des Souffles - refuge de l’Olan (2450m)

Pour cette journée sur les hauteurs nord de la vallée du Valgaudemar, vous vous offrez un joli 3000 où le un panorama grandiose vous attendra (si la météo est bonne). Tout d’abord vous quittez le refuge pour monter au lac Lautier (2363m). Peu après celui-ci, en montant vers le col des Colombes vous quittez le sentier pour grimper au pic Turbat (3028m) qui surplombe le Valjouffrey 1000m plus bas, mais surtout qui offre un belvédère unique sur l’impressionnante face nord du mythique Olan (3546m), beau défi pour les alpinistes. Retour au col des Colombes pour entamer une traversée sauvage et minérale sous la face sud de l’Olan et remonter vers celui-ci pour passer l’austère pas de l’Olan (2683m). Puis une descente assez courte vous conduit au refuge de l’Olan (2344m), posé tel un nid d’aigle au-dessus de la vallée du Valgaudemar, 1200m en contrebas.

  • Heures de marche : entre 8h et 9h
  • Dénivelé + : 1150 m
  • Dénivelé - : 1150 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 11 :

Refuge de l’Olan - refuge de Vallonpierre (3400m)

La journée du Valgaudemar : après une longue descente depuis le refuge vous atteignez le fond de la vallée au niveau du village de la Chapelle en Valgaudemar (1100m). Cette longue vallée glaciaire (30km) et très encaissée vient buter en cul-de-sac contre les massifs des Rouies (3589m), des Bancs (3669m) et du Sirac (3441m) ; ce sont tous des sommets prestigieux de cette partie du massif des Ecrins. Vous remontez celle-ci en suivant le torrent impétueux de la Séveraisse qui prend sa source sous les flancs nord du Sirac pour accéder à la dernière longue montée jusqu’au refuge. Nuit au refuge de Vallonpierre (2271m) en bordure du lac et au pied du flanc est du Sirac. Paysages inoubliables associés à une géologie remarquable.

  • Heures de marche : 8h30
  • Dénivelé + : 1300 m
  • Dénivelé - : 1450 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 12 :

Refuge de Vallonpierre - refuge du Pré de Chaumette (1458m)

Pour cette étape qui contourne le Sirac par le sud, 3 cols vous attendent avec heureusement peu de dénivelé entre eux. Pour débuter vous profitez une dernière fois du cadre merveilleux autour du refuge de Vallonpierre puis vous grimpez au col du même nom à 2607m. Du col un petit aller-retour au pic de Vallonpierre par un sentier facile et aérien en crête, pour 140m de dénivelé, vaut la peine pour son panorama. Plein est le Sirac en impose. Retour au col pour enchaîner les suivants : col de Gouiran (2591m) et col de la Valette (2671m). Descente jusqu’au refuge du Pré de Chaumette qui se situe au fin fond de la sauvage vallée de Champoléon. C’est dans ce cadre verdoyant et reposant, néanmoins cerné par de hautes murailles, que nous ferons étape. Ici commence la course du Drac pour se jeter dans l’Isère à Grenoble.

  • Heures de marche : 6h
  • Dénivelé + : 950 m
  • Dénivelé - : 1450 m
  • Hébergement : en refuge
Jour 13 :

Refuge du Pré de Chaumette - Argentière la Bessée - Briançon

Du refuge vous grimpez directement au pas de la Cavale, col et passage obligé du Tour de l’Oisans, par un raide sentier mais bien tracé.
Au col vous profitez des derniers panoramas en altitude et quittez le tour de l’Oisans en vous enfonçant dans le long, sauvage et magnifique Val Fournel, encaissé entre deux lignes de crêtes et de nombreux 3000. La descente se poursuit pour l’Argentière en passant à proximité des anciennes mines d’argent qui furent source de richesse pour la petite ville. Enfin un court trajet en train (15 min) vous emmène à Briançon, terme du séjour.

  • Heures de marche : 9h
  • Dénivelé + : 1000 m
  • Dénivelé - : 1850 m
  • Hébergement : en hôtel

Important itinéraire

Nous pouvons être parfois amenés à modifier quelque peu l'itinéraire indiqué : soit au niveau de l'organisation (problème d'hébergements, modification de l'état du terrain, éboulements, sentiers dégradés, etc…), soit directement du fait du guide (météo, niveau du groupe, ...). Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort !

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Trek

Environnement

Montagne

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Trekking de 7 heures par jour environ. Dénivelé positif de plus de 1000 mètres. Forte motivation. Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

13 jours de marche

Nombre de participants

De 6 à 12 participants

Début du séjour

13h, gare de Grenoble.

Caractéristiques du circuit

6 à 9h de marche par jour
Dénivelés : +500 à 2250m et -100 à 2100m dans la journée.
Pour sportifs confirmés pratiquant un entraînement régulier plusieurs fois par semaine.

Hébergement

En gîte et refuge en chambre collective ou dortoir. 1 nuit en hôtel le dernier jour en chambre de deux.

Fin du séjour

Après le petit déjeuner, à votre hôtel à Briançon.

Nourriture

Repas du soir et petits déjeuners servis chauds ; pique-nique à midi ; vivres de course.

Encadrement

Accompagnateur en montagne français, diplômé d'Etat.

Au cours de votre voyage, lors de certaines étapes vous pouvez avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilant et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA). Il incombe à chacun, en fonction du site de baignade, d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

Transfert et transport des bagages

Les transferts internes sont réalisés en taxi ou minibus, ou avec les transports publics.

Vous portez l’ensemble de vos affaires dans votre sac à dos. Prévoir un sac assez grand (45-50 L) et confortable pour transporter vos affaires sur plusieurs jours d’itinérance. Vous retrouvez votre sac suiveur avec le reste de vos affaires les soirs des J6 et le J14.

Moyens d'accès

En train :
Aller gare de Grenoble, retour, gare de Briançon.

En voiture :
Vous pouvez consulter votre itinéraire sur www.viamichelin.fr.

Préparation physique

Une bonne préparation physique est nécessaire pour ce séjour qui présente, sur une douzaine de jours, d'assez forts dénivelés et des temps de marche supérieurs à 6h par jour.

2. Equipement

Bagages

Un sac à dos confortable de 50 à 60 litres avec un sursac imperméable souvent intégré au sac.

Vêtements

- Un pantalon léger ou legging pour le soir
- Un short ou pantalon de randonnée
- 2 T-shirt légers (1 dans le sac, 1 sur soi). Privilégier la laine mérinos : peu ou pas d’odeurs, même après plusieurs jours. On alterne avec un lavage régulier.
- 1 T-shirt manches longues (idem, laine mérinos)
- 1 polaire
- 1 gilet doudoune en duvet
- 1 veste gore-tex
- 1 surpantalon gore-tex
- Sous-vêtements
- Des chaussettes, en laine mérinos de préférence
- 1 bonnet ou un tour de cou
- 1 paire de gants (en polaire ou laine)
- 1 chapeau ou une casquette
- 1 bonne paire de chaussures de marche pour la montagne
- 1 paire de tongs ou chaussures très légères pour le soir.
- 1 paire de guêtres

Equipement

- 1 paires de bâtons de randonnée
- 1 gourde 1l ou 1,5 l selon les besoins de chacun. On trouve de l’eau régulièrement, prévoir des pastilles de Micropur
- 1 paire de lunettes de soleil
- 1 tube de crème solaire
- Une serviette de bain qui sèche vite
- 1 rouleau ou 1/2 rouleau de papier toilette
- Petite trousse de toilette ( évitez les gros savons, shampooing et tube de dentifrice, privilégier les échantillons.. )
- Boules Quies, masque pour dormir
- Une épingle à nourrice et 1 ou 2 mètres de ficelle ou cordelette très fine.
- Une boîte Tupperware et des couverts pour les pique-niques fournis
- 1 petit morceau de savon de Marseille pour laver les vêtements.
- Téléphone portable et chargeur
- Appareil photo, pour les amateurs
- Jumelles (facultatif)
- 1 grand sac plastique pour transporter au sec dans le sac à dos les vêtements de rechange et drap de couchage. Même avec le meilleur matériel, une journée complète de bonne pluie peut occasionner des désagréments.
- 1 petit sac plastique étanche pour protéger les papiers personnels, cartes de crédit, etc..

Couchage

Un drap de couchage léger type soie

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (SOS Ampoules de marque Spenco, disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

4. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe le cas échéant. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc...

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

Extension

Pour prolonger votre voyage, n’hésitez pas à rester quelques jours de plus en sélectionnant une extension.

Nuit supplémentaire à Grenoble ou à Briançon : nous consulter.

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

S'inscrire / Poser une option