Nouveau

Temple Preah Vihear - Découverte Cité D'Angkor - Randonnée Ratanakiri Angkor, Tonle Sap et Ratanakiri

  • Petit marché de Battambang - Cambodge
  • Temple d Angkor Vat - Cambodge
  • Travail dans les rizières - Cambodge
  • Tombe Kachak dans la province de Ratanakiri - Cambodge
  • Jeune pêcheur au bord du lac Tonlé Sap - Cambodge
  • Temple de Preah Vihear et la chaîne des Dangrek - Cambodge
  • Marché flottant - Rivière Sangker - Cambodge
  • Habitants du village de Kompong Phluk - Cambodge
  • Ratanakiri - Province du Nord-Est - Cambodge
  • À partir de 5240 $CAD
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 19 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : CAM009

  • • La découverte des communautés du Ratanakiri
  • • Les temples d'Angkor et de Preah Vihear
  • • Les îles du Mékong et la campagne de Battambang
  • • L'approche en profondeur de la vie et de la culture cambodgienne

20 jours à pied et à vélo, pour découvrir pleinement le Cambodge : de Phnom Penh à Siem Reap en explorant les sites d'Angkor et de Preah Vihear, des plateaux du Ratanakiri à la plaine de Battambang, des îles du Mékong au lac Tonlé Sap et ses villages sur pilotis.
Un Cambodge ancestral dont on trouve l’expression primitive autour du lac Tonlé Sap, de la maison paysanne au grenier à riz, du "port des poteries" aux carrelets de pêche.
Un Cambodge magistral, digne du patrimoine mondial, berceau de la plus ancienne civilisation de la péninsule indochinoise, parsemé de cités perdues et de monuments spectaculaires, Angkor, Preah Vihear, Koh Ker...
Un Cambodge intégral, exaltant et émouvant, animé par la rencontre du paysan, du pêcheur, de l’artisan et de leurs enfants dont le sourire éclaire ce voyage au long cours.

Découvrir le pays

  • Activités

    Découverte, Randonnée

  • Hébergements

    En hôtel (10), chez l'habitant (4), en lodge (3), en guesthouse (1)

  • Transferts

    Véhicule privatisé

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

17/07/2023

04/08/2023

5580 $CAD Assuré à partir de 4

07/08/2023

25/08/2023

5720 $CAD Assuré à partir de 4

09/10/2023

27/10/2023

5250 $CAD Assuré à partir de 4

06/11/2023

24/11/2023

5250 $CAD Assuré à partir de 4

04/12/2023

22/12/2023

5240 $CAD Assuré à partir de 4

Le prix comprend

• Les transferts lors du circuit
• Le transport des bagages
• L’encadrement par un guide cambodgien francophone jusqu'au jour 17
• L’hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas

Le prix ne comprend pas

• Le transport aérien
• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa
• Les pourboires, boissons et dépenses personnelles
• Le supplément pour logement en chambre individuelle
• Les entrées dans les parcs et musées (jusqu'à décembre 2016 - elles sont intégrées au prix de vente à partir de janvier 2017)
• Les repas à Kep
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Entrées des parcs et musées :
Nous avons souhaité vous fournir le plus de détails possibles sur les prestations de ce voyage ainsi que leurs coûts associés. Le coût des entrées est de 140$ par personne. Ce montant n'est pas inclus dans le prix TTC de votre voyage Cambodge (c'est pour cela que les entrées apparaissent dans la rubrique "Le prix ne comprend pas"). Il vous sera malgré tout facturé en supplément lors de votre inscription. Ces entrées pourront être réajustées éventuellement avant votre départ, en cas d'augmentation par les autorités cambodgiennes.
Ce prix inclut notamment les droits d'entrée pour le site d'Angkor.

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour disponibilité et prix.

Idées associées

Angkor  /   Mekong  /   Battambang.

Jour par jour

Jour 1 :

Phnom Penh

Arrivée à Phnom Penh, capitale du royaume du Cambodge située au bord du Mékong.
Rendez-vous à l'hôtel.
Programme indicatif selon l'horaire du vol international :
Une première balade dans le cœur historique de la cité, entre la pagode d’Unalom, gardienne des traditions du bouddhisme local, et le palais royal, où le roi préside les grandes fêtes du calendrier, permet de saisir un peu de l’essence de la civilisation khmère et de s’imprégner de l’atmosphère envoûtante du Cambodge d’aujourd’hui.
Repas libres.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 1h et 1h30
Jour 2 :

Quartiers populaires de Phnom Penh et potiers de Kampong Chhnang

Découverte de la capitale Phnom Penh puis route pour la ville de Kampong Chhnang.

Nous nous immergeons dans les quartiers populaires de la capitale où les citadins tentent d’oublier vingt années de troubles et de guerre. L’ancien quartier S21 garde la mémoire des exactions commises par le régime khmer rouge à la fin des années 70 et nous dévoile les coulisses du génocide qui a profondément marqué le Cambodge. Trente ans après dans les écoles de la ville, les enfants qui renouent avec leur ABC et leur lointain et glorieux passé laissent toujours aux générations futures le soin d’étudier leur histoire contemporaine ; leur rencontre est aussi touchante qu’enrichissante.
Nous quittons la ville pour la campagne. Hors des faubourgs de Phnom Penh, notre parcours vers les confins nord du pays révèle sa profonde ruralité, l’immensité de ses rizières parsemées de palmiers à sucre et les maisons sur piliers qui confèrent tant de charme au lopin familial, le srok khmer. Arrivée en fin de journée à Kampong Chhnang, situé au bord du lac Tonlé Sap.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 2h et 2h30
Jour 3 :

Des rives du Tonlé Sap aux berges du Mékong

Visite du port de pêche, du village des potiers, et balade dans les rizières. Route pour Kampong Cham avec un arrêt au marché aux insectes de Skun.

Si le Tonlé Sap est le plus grand lac d’Asie du Sud-Est, le bourg de Kampong Chhnang, situé sur sa rive ouest, est à lui seul un petit Cambodge. Côté lac, entre maisons sur pilotis et maisons flottantes, nous explorons son port de pêche, animé par le transit fluvial et la ronde des bateaux qui rapportent du « tonlé » des poissons variés. Côté terre, nous parcourons le plus grand centre artisanal du pays qui a donné son nom au « port des poteries », les villages des potiers qui façonnent et cuisent l’argile selon des techniques ancestrales. Les rizières alentour sont parmi les plus belles de la région, on y découvre les activités de saison, de la collecte des fourmis à celle du sucre de palme, sans oublier le repiquage du riz en été ou sa récolte en fin d’année. Après un arrêt à l’incroyable marché de Skun, renommé pour ses grillons, mygales et autres sources de protéines… nous gagnons la province de Kampong Cham et les berges du Mékong.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 3h et 3h30
Jour 4 :

Le Mékong, de Han Chey à l’île de Trong

Découverte des rives du Mékong et balade à pied sur l'île de Koh Trong.

Nous poursuivons notre immersion dans le Cambodge profond auprès des riverains du Mékong, entre Han Chey et Koh Trong. Les terres rouges de la région sont parsemées de plantations d’hévéas initiées par les Français au siècle dernier. Une route pittoresque s’échappe de ces immenses propriétés et redescend plus au nord vers la rive ouest du Mékong qui offre des paysages de toute beauté. Nous quittons régulièrement la piste nouvellement tracée pour rester sur les chemins de berge qui desservent les hameaux des riverains, peu habitués au passage des « Barangs »… En amont, une larme de terre habitée par des gens de caractère accueille les voyageurs initiés. Koh Trong est une île merveilleuse dont on fait le tour à pied pour découvrir ses hameaux, ses cultures et ses plages désertes. La rencontre des insulaires et la traversée de leurs jardins sont des moments de bonheur partagé ; elles révèlent la beauté de ces terres isolées et l’hospitalité de leurs habitants dont on prend toute la mesure à l’heure du dîner.
Repas inclus.

  • Heures de marche : entre 1h et 2h
  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé , 2h30
Jour 5 :

De la vallée du Mékong au plateau de Ratanakiri

Observation des dauphins de l'Irawady et route pour les plateaux du Ratanakiri, à la découverte de ses communautés.

Après une grasse matinée dans cette île enchantée, nous traversons le Mékong pour faire route vers la région de Ratanakiri, située au nord-est du pays. Les études les plus récentes ont mis en évidence la richesse de la faune et de la flore dans la vallée du Mékong, aux alentours de la ville fluviale de Kratié. Leur expression la plus spectaculaire et la plus délicate est sans doute cette colonie de dauphins de l’Irawady que l’on observe à bord de petits canots, espèce rare et menacée qui a trouvé dans ces fonds les conditions propices pour nicher. Nous approchons enfin les contreforts du Ratanakiri, terres volcaniques parsemées de chutes d’eau et de forêts claires aujourd’hui exploitées par de nombreuses communautés, Tampuon, Kreung, Jaraï, Kachak... Ces proto-indochinois tels que les dénommait Georges Condominas ont gardé des us et coutumes archaïques et variés qui ont toujours fasciné explorateurs et aventuriers. Soirée en lodge à Banlung, chef-lieu de la région.
Repas inclus.

  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule privatisé , 3h30
Jour 6 :

Le Ratanakiri et ses communautés

Balade à pied et découverte des villages, de l'artisanat, de l'agriculture et du mode de vie des communautés du Ratanakiri.

Les villages situés à l’est de Banlung, occupés par les Kreung, Tampuon et Jaraï, nous offrent un bel aperçu de l’environnement et du mode de vie des communautés du Ratanakiri. L’habitat tressé et les oreilles percées des anciens, le mode de tissage des étoffes locales ou encore les totems colorés qui gardent les tombes sont autant de marqueurs culturels qui les différencient encore des Khmers de la plaine. Cependant, dans la campagne alentour, au contact du paysan de la forêt, dans ses terres cultivées et sa maison des champs posée à même le sol, le temps s’est arrêté. Dans une travée, les flammes d’un foyer empierré lèchent un chaudron noirci tandis que sur un lattis dressé à mi-hauteur, reposent d’anciennes courges reconverties en gourdes, la hotte traditionnelle, le couteau et l’arbalète, les attributs des montagnards… Nous les suivons encore dans l’étrange décor des mines de Bokeo, où les plantations d’hévéas abritent l’activité silencieuse des villageois qui se sont improvisés mineurs, à la recherche des filons de pierre semi-précieuse. Retour à Banlung.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 1h30
  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule privatisé , 2h
Jour 7 :

Le Ratanakiri en randonnée

Randonnée en forêt, chutes d'eau de Koh Pong, visite du village de la communauté kachak et balade dans les rizières.

Une piste, incertaine à la saison des pluies, plus clémente à la saison sèche, nous mène au fleuve Sé San. Assis dans une pirogue motorisée, nous remontons cet affluent du Mékong vers les villages situés au nord, oubliés des cartes touristiques. Le cours d’eau serpente et traverse des paysages que l’on prend le temps de contempler jusqu’au premier hameau de fermiers, point de départ d’une jolie balade dans la forêt tropicale. Hardiment menés par notre pisteur local qui connaît bien ses arbres et plantes médicinales, nous gagnons les chutes d’eau de Koh Pong, avant de nous arrêter dans un village Kachak. La rencontre d’un membre éminent de la communauté donne une image vivante des us et coutumes locales. Derrière le village, s’étend une immense rizière piquée de greniers à riz. Y règne en maître le génie de la rizière qu’il convient d’honorer dignement selon un calendrier précis, tandis que dans la forêt qui s’étend sur la berge, des gardiens de bois protègent les tombes des villageois qui lèguent leur art funéraire aux génies des cimetières. Retour à Banlung en fin de journée.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 3h30
  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : Véhicule privatisé , 2h
Jour 8 :

Les Éléphants de Banlung et le marché de Stung Treng

Balade en forêt et rencontre des éléphants protégés par une fondation ; riute pour Stung Treng et découverte du plus grand marché du pays.

Balade dans la forêt de Katieng en compagnie des derniers éléphants du Ratanakiri, protégés dans leur environnement naturel par la fondation Airavata. Après cette expérience parmi les pachydermes, nous partons plein ouest vers le bourg de Stung Treng, situé au confluent du Sékong et du Mékong, au carrefour des provinces nord-est du Cambodge. C’est ici sans doute que se trouve le marché le plus étendu du pays, envahissant les rues, les trottoirs et les quais... De l’autre côté du Mékong, s’ouvre un autre monde. L’ancien pays des Kouy, du nom de cette vieille communauté indochinoise, est aujourd’hui celui des Khmers de la plaine. Il est parsemé de termitières encensées, de petits autels qui protègent la maisonnée, enfin de tours-sanctuaires et de pagodes par milliers ; il présente aujourd’hui un univers de spiritualité propre au pays khmer indianisé... Nous arrêtons notre course à Tbeng Meanchey, à la porte des grandes fondations provinciales des rois d’Angkor.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 1h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 4h
Jour 9 :

Le temple de Preah Vihear, site du patrimoine mondial

Visite du temple de Preah Vihear, au sommet de la chaîne des Dangrek et à la frontière thaïlandaise.

Nous filons ce matin vers la frontière nord du pays, où la chaîne des Dangrek sépare Cambodge et Thaïlande. Une petite route en lacets grimpe la falaise jusqu’au temple de Preah Vihear qui en couvre un sommet. Le monument, depuis longtemps source de conflit entre les deux pays, occupait déjà au XIe siècle une place stratégique, au centre de la région nord de l’empire khmer qui s’étendait alors loin dans la péninsule. Le site est grandiose. De longues chaussées dallées ponctuées de pavillons aux formes aériennes et à l’iconographie singulière mènent à l’extrémité de la composition, dans la résidence de la divinité suprême. Le sanctuaire central, situé au bord de l’à-pic, est un lieu magique pour contempler le panorama qu’offrent les falaises des Dangrek et la plaine du Cambodge. Des escaliers en bois doublent aujourd’hui les 2000 marches taillées dans la pierre autrefois, et l’on peut à présent descendre à pied confortablement ce haut lieu saint du Cambodge ancien, aujourd’hui site du patrimoine mondial.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en guesthouse
  • Transfert : Véhicule privatisé , 3h30
Jour 10 :

Anlong Veng et la citadelle de Banteay Chhmar

Visite de l'ancienne maison de Pol Pot, puis route et visite du grand complexe de temples de Banteay Chhmar, envahi par la forêt.

Nous avons passé la nuit à Anlong Veng, non loin d’un autre site historique, la maison de Pol Pot, quartier général et dernier bastion khmer rouge. Nous saisissons cette opportunité pour évoquer un épisode sombre de l’histoire du Cambodge (1975-79) et tenter de comprendre ce qui a poussé une culture raffinée au summum de l’inhumanité. Nous refermons cette parenthèse en milieu de matinée pour reprendre les chemins des grandes cités ; quelques heures de route suffisent pour gagner l’ouest du pays et le complexe monumental de Banteay Chhmar. Ce vaste centre cultuel fondé à la fin du XIIe siècle, était autrefois situé au cœur d’une grande cité provinciale. La citadelle abandonnée, prise par la forêt, l’immense chaos de ses structures effondrées et ses dernières tours chancelantes font naître en ces lieux redevenus sauvages des sentiments indicibles. Nous traversons l’espace sacré sur un sentier jalonné de grands arbres jusqu’aux trésors qu’elle recèle encore, le dépaysement est total.
Repas inclus.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé , 2h30
Jour 11 :

Banteay Chhmar, village et temples en randonnée

Randonnée de temple en temple et découverte de la campagne ; visite d'un atelier de soieries où est fabriqué le traditionnel krama.

Un petit village s’est développé autour du grand temple de Banteay Chhmar. Son habitat est resté typique, ce sont des maisons sur piliers pour la plupart, bâties en bois avec ici et là quelques murs en briques. Elles jalonnent des pistes de fortune, presque un labyrinthe dans lequel on aime se perdre avant de retrouver la charmante maison d’hôtes qui nous accueille pour deux nuits. Notre balade du jour est à la hauteur, elle nous entraîne de ruines en ruines dans un grand tour des temples satellites de la citadelle, parfois à travers champs, le regard néanmoins fixé sur la forêt à proximité, promesse de belles découvertes, tel le bien caché Prasat Samnang Tasok et autres tours à visages… On souffle un peu à l’atelier des Soieries du Mékong auprès des tisserandes qui produisent le krama, foulard traditionnel des cambodgiens, et l’on repart après s’être restaurés pour faire le tour du grand bassin de Banteay Chhmar que l’on traversera à pied pour visiter le templion central et prendre quelques photos de cet espace étonnant au coucher du soleil.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 3h
  • Hébergement : chez l'habitant
Jour 12 :

Battambang et son train de bambous

Route pour Battambang, visite d'une ancienne maison coloniale, balade dans la campagne sur le train de bambou.

Départ matinal pour la région de Battambang, renommée pour ses terres fertiles, ses rizières immenses et ses plantations d'arbres fruitiers. Cette richesse n’avait pas échappé aux Français du protectorat (1863-1953) qui l’avait surnommée le "grenier à riz du Cambodge". Au sud de la ville, demeurent les traces de son passé colonial. Nous entrons dans une maison centenaire, guidés par sa propriétaire dans la langue de Molière avant de tester le train de bambous du Mont Banon. Le « Norry » empruntait encore récemment la voie ferrée initiée par les Français entre Battambang et Phnom Penh. C’est aujourd’hui en toute sécurité que l’on monte à bord pour tester cet étonnant attelage en circuit fermé. Au-delà, un peu plus à l’ouest, le Phnom Sampoeu présente sa silhouette imposante au soleil couchant. Ce vieux mont calcaire chargé d’histoire et creusé par les pluies est peuplé de bouddhas et de milliers de chauves-souris dont l’impressionnant envol au crépuscule finit d’obscurcir le ciel.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 3h30
Jour 13 :

Battambang à vélo, rencontres et vie quotidienne

Randonnée à vélo à travers la campagne de Battambang, à la découverte des rizières et vergers, des ateliers d'artisanat et des petits commerces. Visite de pagodes et d'une école.

Battambang, fortement marquée par sa vocation agricole et commerçante, est aussi passionnante qu’attachante, on y retrouve le Cambodge profond. Balade à vélo (suivie par un véhicule d’assistance, où l’on peut à tout moment se reposer ou repartir) le long de la rivière Sangker jalonnée de jardins, d’ateliers d’artisans et de commerces locaux qui se sont installés au bord des pistes spontanément, du fabricant de gâteaux au forgeron et du marché de Norea aux petits vendeurs du fameux kralanh (riz gluant à la noix de coco). Après une pause à la pagode de Samrong Knong, nous reprenons notre leçon de choses, du verger de la « maison des fruits » au marché de Prahok (sauce de poisson fermenté) et de la préparation des galettes de riz à la distillation de l’alcool, sans oublier le tressage des nattes qui conclut parfaitement cette découverte de la production locale. En fin de journée, arrêt à la pagode de Po Veal pour participer à la classe de français, heureux moment de rencontre des bonzes et de leurs élèves.
Repas inclus.
2 à 3h de vélo.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 14 :

De Battambang à Siem Reap, marchés et savoir-faire local

[]VIsite du marché central de Battambang ; route pour Siem Reap et visite d'ateliers (sculpteurs, tisserands et laquiers).

Nous poursuivons notre séjour entre ville et campagne dans les allées du Marché Central de Battambang, ponctué de pyramides d’oranges vertes, et dans la rue d’à côté, où l’on peut se joindre aux dames du quartier pour offrir aux bonzes, vêtus de leur robe safran, les offrandes qu’elles ont préparées… Le ton est donné, nous conclurons cette journée en flânant. Quelques emplettes plus tard, chargés de fruits et de souvenirs alléchants, nous prenons la route de Siem Reap en nous arrêtant auprès de ses petits artisans. La visite des ateliers des sculpteurs et tisserands, inspirés par les trésors d’antan, enfin la rencontre d’un maître laquier qui ressuscite ce savoir-faire perdu dans des années de trouble et de guerre, donnent un bel aperçu de l’artisanat traditionnel du Cambodge. Détente en fin de journée dans les jardins sinon au bord de la piscine de l’hôtel.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 3h30
Jour 15 :

Montagne sacrée de Phnom Kulen, temple de Banteay Srei et village de Tbeng

Balade à pied sur la montagne sacrée de Phnom Kulen, découverte de la rivière aux mille lingas, visite du temple de Banteay Srei. nuit chez l'habitant en village.

Suivant au petit matin une route pittoresque, nous nous préparons à grimper la montagne sacrée d’Angkor, le Phnom Kulen. Un sentier jalonné d’affleurements rocheux, de grands arbres et de lianes enroulées nous mène à ladite rivière aux mille lingas dont le lit sculpté, orné du symbole phallique de Shiva, dessine dans la forêt le tracé d’un parcours enchanteur, souligné par des pierres zoomorphes et des représentations divines. En contrebas, l’eau sacrée tourne autour du petit temple de Banteay Srei, la « citadelle des femmes » bâtie en pierre de grès rose… De nombreuses scènes historiées présentent les exploits des divinités hindoues qui habitaient l’espace sacré et reflètent les préoccupations politiques et religieuses des rois d’Angkor à la fin du Xe siècle. Dans ce pays de contes et légendes, la rencontre des habitants est un évènement. Nous parcourons les pistes et les palmeraies du village de Tbeng, de rizières en jardins et de la pagode à l’école, où la rencontre des enfants vaut bien un monument. Petit cours de cuisine locale et belle soirée au sein d’une famille paysanne.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 2h30
  • Hébergement : chez l'habitant
Jour 16 :

La cité de Koh Ker et la jungle de Beng Mealea

Visite de la cité de Koh Ker et du superbe temple de Beng Mealea.

Nous contournons au sud la montagne sacrée pour nous rendre à Koh Ker. Cette capitale éphémère du royaume au Xe siècle recèle plus de quatre-vingts monuments. Les tours prises dans la végétation, la grande pyramide du temple royal, les sanctuaires qui ont gardé leurs structures rituelles, jalonnent un parcours qui fait revivre les dieux, le roi et la cour. En début de matinée, le site est désert. S’y promener à pied permet d’apprécier l’ampleur et la richesse de la cité aujourd’hui dispersée dans une forêt claire. Notre périple suit le tracé de la voie royale qui desservait Angkor, jalonnée de ponts de pierre, de sanctuaires oubliés et de grandes cités. Le temple de Beng Mealea, métamorphosé par sa longue insertion dans la forêt tropicale, marie merveilleusement poésie des ruines et splendeur de l’art khmer. Les longues passerelles laissées par l’équipe de tournage du film de Jean-Jacques Annaud « Deux Frères » offrent un parcours ludique dans cet incroyable monument, tapi dans la forêt. Retour à Siem Reap en fin de journée.
Repas inclus.

  • Heures de marche : 1h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 4h
Jour 17 :

Angkor Vat et le village lacustre de Kampong Phluk

Une journée riche en émotions, avec la visite du plus impressionnant des temples, Angkor Vat, puis la découverte du village sur pilotis de Kampong Phkuk, sur les rives du lac Tonle Sap.[/b)

Les dieux d’Angkor, descendus de la montagne sacrée pour occuper la plaine, grimpent à nouveau un siècle plus tard sur les collines de la cité, où leurs demeures rappelaient à la multitude la puissance du dieu Shiva et de son représentant le roi. Nous sommes ce matin au sommet du Bakheng, situé au cœur de l’ancienne capitale qui s’est développée tout autour aux siècles suivants. La vue sur les tours d’Angkor Vat est saisissante. C’est le plus célèbre et le plus grand des temples khmers (début XIIe siècle). Nous redescendons pour approcher cet édifice titanesque en longeant ses larges douves, évitant les hordes de touristes qui montent à l’assaut des incontournables, avant de nous perdre dans ses galeries ornées de personnages fabuleux… Cet après-midi, une entracte s’impose. Nous reprenons notre découverte des villages typiques du Cambodge au site étonnant de Kampong Phluk dont l’habitat haut-perché et ladite forêt inondée présentent un décor de bout du monde. Retour à Siem Reap en fin de journée.
Repas inclus.

  • Heures de marche : entre 1h et 2h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 1h30
Jour 18 :

Du temple de Ta Prohm au temple de Bayon en randonnée

Une randonnée à travers la forêt d'Angkor, du temple de Ta Prohm envahis d'arbres fromagers, à celui de Preah Khan, puis à la grande cité d'Angkor Thom.

Une épaisse forêt protège le parcours de cette matinée, du temple de Ta Prohm, assiégé par des arbres fromagers dont les racines tentaculaires embrassent les sanctuaires, à celui de Preah Khan, orné de statues gigantesques de rapaces ailés. Midi passé, une nouvelle marche dans la forêt au chant assourdissant des cigales promet de rassasier les plus affamés qu’elle mènera dans Angkor Thom, capitale à la fin du XIIe siècle, dont seul le quartier monumental a été dégagé. La porte d’entrée nord de la "Grande Cité" est le point de départ d’un parcours intimiste jusqu’à la Place Royale et ses grands monuments : le Palais Royal et ses cours boisées, la pyramide du Baphuon et son immense Bouddha couché, les Terrasses Royales ornées de myriades de divinités, enfin le Bayon qui conclut en beauté ce parcours chronologique des temples d’Angkor : ses galeries présentent d’étonnantes scènes de la vie quotidienne que nous renvoie aujourd’hui la société cambodgienne, du Ratanakiri au pays khmer…
Repas libres.

  • Heures de marche : entre 3h et 4h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 1h
Jour 19 :

Siem Reap - Fin des services

Programme indicatif selon l'heure des vols internationaux du groupe:
Balade le long de la rivière Siem Reap. Découverte du Vieux Marché où l’on déguste volontiers quelques fruits de saison avant de partir vers d’autres horizons…
Fin du voyages.
Repas libres.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 4h et 4h30

Important itinéraire

• Pour différentes raisons, il est possible que le guide change sur place l'ordre des visites, l'intégralité du programme étant toutefois respectée.

• Les temps de transferts sont donnés à titre indicatif. Ils dépendent des conditions climatiques et de l'état des routes.

• Les temps de marche sont également donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

• Afin de vous protéger et de protéger les autres face à l'épidémie de Covid-19 pendant votre séjour, nous vous demandons de vous munir de gel hydro alcoolique et de masques en quantité suffisante pour toute la durée de votre séjour. Il est également essentiel de bien respecter les gestes barrières et suivre les recommandations du guide.

• Pour répondre aux réglementations locales et vous assurer un voyage dans les meilleures conditions, voici les principales mesures mises en place et quelques règles à respecter :
- Respecter, autant que possible, une distance physique d’au moins 1,5 mètres avec les membres de l’équipe locale et les autres voyageurs (en dehors des membres du même cercle social)
- Le port du masque est obligatoire dans les aéroports et les gares, ainsi que dans tous les transports et dans certains halls et couloirs d’hôtels.
- Une prise de température quotidienne pourra être effectuée par votre guide.
- Avant chaque visite, votre guide vous informera du protocole sanitaire prévu par chaque partenaire (généralement port du masque et lavage des mains et éventuellement création de sous-groupes si des restrictions de capacités existent).
- Votre guide ne pourra pas vous prêter son équipement personnel (télescope, jumelles, brochures entre autres).
- Au restaurant, des mesures de distanciation pourront être appliquées entre des personnes faisant partie d’un cercle social différent.
Ces informations sont des lignes directrices générales auxquelles peuvent s’ajouter d’autres mesures appliquées par nos partenaires sur place et adaptées aux besoins spécifiques de chaque lieu ou activité. Les règlementations locales sont susceptibles d'évoluer, le cas échéant votre guide vous en informera. Merci de respecter ses consignes et d’être à l’écoute de ses recommandations.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Randonnée

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

Nombreuses balades à pied à vélo.

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

En chambre double ou en lits séparés dans les hébergements ci-dessous et en chambre commune en maison traditionnelle.

Phnom Penh (J2) : Hôtel Khmer Surin
Kompong Chhnang (J3) : Garden Guesthouse
Kampong Cham (J4) : Han Chey Bamboo Resort
Koh Trong (J5): Nuit chez l'habitant
Banlung (J6 à 8) : Molyka lodge
Stung Treng (J9) : Hôtel Sopheak Mongkol
Anlong Veng (J10) : Guesthouse Natural Village
Banteay Chhmar (J11 et 12) : Nuit chez l'habitant.
Battambang (J13 et 14) : Hôtel Moloppor Villa
Siem Reap (J15, 17, 18 et 19): Hôtel Savada Angkor
Tbeng (J16) : Nuit chez l'habitant.

Notes :
- Possibilité de chambre individuelle avec supplément, sauf lors des nuits chez l'habitant.
- Les hébergements sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire, en fonction des disponibilités.

Qu'est ce que l'hébergement chez l'habitant ?
Les populations des villages du Cambodge vivent encore aujourd'hui de façon traditionnelle et sont très accueillantes. Afin de permettre un réel et authentique contact avec ces populations, nous proposons certaines nuits chez l'habitant dans nos voyages. Bien sûr, leur niveau de vie est très différent du nôtre et cela demandera une capacité d'adaptation et de tolérance. Dormir dans une maison traditionnelle veut dire :
- Vous dormez en dortoir sommaire (pièce commune).
- Chacun aura un matelas, une couverture, un oreiller et une moustiquaire.
- Pas de douche ni d'eau courante: vos hôtes vous fourniront la "douche cambodgienne", jarre et noix de coco.
- Electricité disponible (mais des coupures inopinées sont possibles).
- Pas de wifi.

Nourriture

Comme dans toute l’Asie du Sud-Est, le riz constitue la base de l’alimentation. Si la cuisine cambodgienne est parfois influencée par celle des pays voisins (Laos, Thaïlande et Vietnam), elle présente des plats locaux remarquables comme le Amok (viande ou poisson au lait de coco cuit à la vapeur dans une feuille de bananier et parfois servi dans une noix de coco) ou le Nom Bang Chok (nouilles de riz accompagnées de légumes et de fleurs, arrosées d’une soupe de poisson au lait de coco ou d’un curry de poulet).
Les Cambodgiens consomment beaucoup de poissons, pêchés dans le lac Tonlé Sap ou dans le Mékong ; le Trey aing (poisson grillé) ou Trey chean (poisson frit) sont des plats très prisés. Ils sont accompagnés de légumes et d’une sauce de poissons fermentés, le prahok, version cambodgienne du nuoc mam vietnamien.
Les salades cambodgiennes, très différentes de celles mangées en occident, sont délicieuses ; elles sont parfumées de basilic local, de feuilles de menthe, assaisonnées avec ail, citron vert, sel et sucre.
Un repas cambodgien comporte presque toujours une soupe (Samlor), servie en général en même temps que les autres plats. Les plus appréciées sont la Samlor Kor Ko (soupe de riz pilé aux légumes, épices et prahok, avec ou sans viande/poisson), la Samlor Chrourk Bang Korng (soupe de langoustines avec citronnelle, citron vert et basilic local) et la Samlor Mchou Khtis Monoah (soupe aigre-douce au lait de coco et ananas).
Parfois on peut trouver des plats plus "originaux" comme les tortues d’eau dans la région du Tonlé Sap et du Mékong, du gibier (chevreuil, cerf, sanglier) dans les zones forestières et même des cuisses de grenouilles, en soupe, grillées, farcies ou en beignet et bien sûr épicées ! Les plus courageux goûteront aux grillons ou crickets grillés, voire aux mygales frites…
Par ailleurs, le Cambodge regorge de fruits délicieux : les longanes, ramboutans, jaquiers, litchis, mangoustans, pommes de lait, fruits du dragon, durians etc. Les mangues mûres au mois d’avril ont la réputation d'être les meilleures du monde !
Enfin, une nuance importante : en pays khmer (dans la plaine centrale du Cambodge) la cuisine est parfumée mais jamais pimentée. Toutefois il est toujours possible de relever son plat à table.

Encadrement

Un accompagnateur cambodgien francophone, officiel et diplômé.
NB: certaines agences travaillent avec deux guides, un dans le sud et un dans le nord. Nous choisissons un encadrement avec un guide unique, malgré le coût bien supérieur de cette solution, afin de vous proposer une expérience de qualité tout au long de votre voyage.

Note: Au cours de votre voyage, vous pouvez lors de certaines étapes avoir la possibilité de vous baigner sur des sites où la baignade est autorisée mais non surveillée. Il vous est donc vivement recommandé d’être vigilant et de ne prendre aucun risque pour votre sécurité car nos accompagnateurs ne sont pas titulaires d’un diplôme de surveillant de baignade (BNSSA). Il incombe à chacun en fonction du site de baignade d’évaluer son niveau et ses compétences avant de se lancer à l’eau ainsi que des personnes dont vous êtes responsable.

Transfert et transport des bagages

Véhicule privatisé.

La sécurité

• Se protéger de la chaleur:
Le soleil tape fort au Cambodge. Pour vous en protéger et éviter insolations et coups de chaleur, nous vous invitons à observer les recommandations suivantes:
Portez des lunettes de soleil de qualité.
Utilisez une crème de protection solaire adéquate.
Protégez votre tête avec un chapeau, bob, casquette…Si possible ajoutez sous votre couvre-chef un tissu léger qui couvrira votre nuque et tombera sur vos épaules.
Portez des vêtements de couleur claire (ils absorbent moins les rayons infrarouges du soleil).
Portez des vêtements légers et aérés.
Buvez de l’eau en quantité suffisante et prévoyez toujours assez d’eau à transporter. Ne sous-estimez jamais la quantité d’eau dont vous aurez besoin. Buvez abondamment avant de partir et ensuite environ toutes les 20 minutes par petites gorgées. N’attendez jamais d’avoir soif pour le faire.
Dès que vous apercevez de l’eau (bassin, petite rivière, fontaine, résurgence…), mouillez-vous ! Humidifiez votre chapeau ou votre casquette.
Aménagez-vous des pauses dès qu’une zone d’ombre se présente. Faire des pauses permet à l’organisme de sortir de la zone de surchauffe.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.
Si vous décollez de Paris avec le reste du groupe, l’assistant aéroport vous remettra des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Si vous décollez à un horaire différent du groupe, ou au départ d’un autre aéroport, vous pouvez demander les étiquettes bagages à votre conseiller.

Nos recommandations pour l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Des réglementations strictes sont en vigueur concernant les bagages en soute et en cabine. Nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les différentes restrictions et de consulter les informations présentes sur les sites des compagnies aériennes, des aéroports et auprès des autorités compétentes en matière d’aviation civile (en France, consulter le site de la direction de l’aviation civile : https://airbag.dsac.aviation-civile.gouv.fr/AirBag.

NB :
Nous vous demandons de bien vouloir privilégier des sacs de voyage souples sans armatures et sans roulettes (néanmoins, les valises à armatures et roulettes sont acceptées).

Vêtements

• 1 foulard
• 1 chapeau ou casquette
• T-shirts. Evitez le coton, très long à sécher ; préférez t-shirts manches courtes (matière respirante)
• Chemise manches longues
• 1 pull ou veste type polaire
• 1 short ou bermuda
• T-shirt et short ou caleçon anti-UV, pour éviter les coups de soleil lors des baignades et sans effet néfaste sur l'environnement marin
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• 1 serviette de bain
• 1 paire de chaussures de randonnée légères tenant bien la cheville (semelle type Vibram)
• 1 paire de sandales ou chaussures détente pour le soir (vous devez vous déchausser pour entrer dans les temples)
• 1 cape de pluie (facultatif)

NB : Les temples d’Angkor ainsi que les pagodes que vous visiterez sont des lieux sacrés, et il est de rigueur de porter une tenue vestimentaire convenable. Nous vous conseillons ainsi d’éviter les shorts ainsi que les débardeurs. Il en va de même pour les visites de village.

Equipement

• Briquet pour éventuellement brûler les détritus
• Lunettes de soleil
• Crème solaire de haute protection (peau + lèvres), biodégradable et sans filtre chimique (privilégier les marques qui utilisent des filtres minéraux)
• Couteau de poche (ce dernier doit se trouver dans les bagages enregistrés).
• Nécessaire de toilette léger (utilisez des produits biodégradables)
• Papier toilette
• Lampe de poche + piles
• Bouchons d'oreilles
• Répulsif anti-moustiques
• Gourde: nous souhaitons limiter l'utilisation de petites bouteilles en plastique, et mettrons à votre disposition une bonbonne d'eau afin de remplir votre gourde.

Couchage

Le matériel de couchage est fourni sur place.
Vous pouvez emporter un drap de sac pour plus de confort lors des nuits chez l'habitant.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol
• Anti-diarrhéique (type Imodium…)
• Antiseptique intestinal (type Ercéfuryl...)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Bande adhésive élastique (type Elastoplaste)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansement double peau
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Crème pour les brûlures ou les coups de soleil
• Collyre en gouttes et crème antibiotique pour les yeux.
• Répulsif anti-moustiques

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccination obligatoire, sauf pour les voyageurs en provenance de pays où sévit la fièvre jaune.

Vaccins Conseillés

Diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatites A et B, éventuellement typhoïde. La vaccination contre l'encéphalite japonaise, qui, en théorie, est recommandée pour tout séjour en zone rurale en période de circulation du virus, n'est justifiée que pour les résidents exposés, surtout pendant la mousson.

Prévention Paludisme

Les mesures de protection contre les piqûres de moustiques (répulsifs peau et vêtements, moustiquaires), qui protègent aussi contre d'autre maladies transmises par les moustiques (dengue, encéphalite japonaise, virus Zika), devront être rigoureusement prises partout. La prise d’un traitement préventif n’est pas nécessaire, surtout hors mousson, pour la majorité des voyageurs, qui arrivent à Phnom Penh et séjournent à Siem Reap (Angkor), à Battambang et sur une plage du golfe de Siam. En revanche, ailleurs et en particulier dans la province désormais touristique du Ratanakiri, le risque est présent tout au long de l'année, un traitement préventif sera nécessaire : Atovaquone-Proguanil (Malarone ou un de ses génériques) ou Doxycycline ; compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Reportez vous aux consignes de prévention des risques alimentaires, environnementaux et comportementaux. Insistons à nouveau sur les risques de maladies sexuellement transmises : hépatites, syphilis et, bien sûr, en premier lieu, SIDA, présent partout, non seulement dans les « quartiers chauds » des grands centres touristiques, mais aussi dans des endroits beaucoup plus reculés. Il n'est pas inutile de rappeler que les seuls modes de transmission sont sexuel et sanguin (préservatif impératif). On n’oubliera pas les possibilités de transmission par piercing ou tatouage. L´apparition du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) en 2003 et, en 2004, celle de la grippe aviaire (risque nul pour le voyageur qui n’a pas de contact direct avec les volatiles : élevages de volailles, combats de coqs…) rendent préférable de s´informer auprès du ministère des affaires étrangères de la réalité du risque local. Il faut rappeler la persistance de mines antipersonnel sur certaines zones hors des temples d'Angkor, qui impose que l’on suive scrupuleusement les conseils et les interdits des autorités et des populations, qui en sont encore victimes. Les baignades dans les eaux boueuses et parasitées du Mékong et du Tonlé Sap sont peu tentantes. Les sangsues, pour désagréables qu'elles soient, ne transmettent pas de maladie. Les répulsifs que vous utilisez peuvent suffire à les repousser ; sinon, le saignement (peu important) qu'entraîne leur succion sera stoppé par une simple compression locale avec une compresse imbibée d´antiseptique.

Informations pratiques

L'infrastructure médicale est maintenant assez satisfaisante. En cas de problème grave, difficile à résoudre par l'intermédiaire de votre organisme d'assistance, vous pouvez prendre contact avec les services de l'ambassade de France à Phnom Penh.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Climat tropical à deux saisons. La saison des pluies commence en mai et se termine début novembre dans le nord (fin novembre dans le sud). Températures entre 25° et 33°, que l’humidité peut rendre difficiles à supporter. La saison sèche va donc de décembre à avril. Le moindre degré d’humidité et quelques degrés de moins procurent un sentiment de douceur en décembre et janvier (25° en moyenne), avant que la canicule s’installe progressivement, pour culminer en mars et avril.

Climat
• Mi-octobre à mars : meilleure période - saison sèche avec les températures qui augmentent graduellement à partir de mi-février.
• Mi-décembre à mi-janvier : saison fraîche pour ceux qui craignent les grosses chaleurs
• Avril-mai : très chaud, jusqu'à 41/42°
• Juin à mi-octobre : saison humide mais pas rédhibitoire !
• Juillet-août : très belle saison, des lumières fabuleuses, repiquage dans les rizières donc de la vie, des averses en fin de journée à heure fixe, des paysages qui reverdissent
• Septembre à mi-octobre : il peut y avoir 2 à 3 jours de pluie à la suite mais paysages verdoyants

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupes restreints, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs, boîtes, etc… Votre accompagnateur vous y aidera.

Des voyages 100% carbone absorbé

Nous absorbons 100% des émissions de CO2 générées par le transport aérien et terrestre de votre voyage. Au travers de nos projets de reforestation, nous contribuons chaque année à la captation de centaines de milliers de tonnes de gaz à effet de serre, équivalent à la totalité des émissions liées à nos voyages. Ces projets sont toujours porteurs d'un objectif de développement économique autonome pour les populations locales. Pour en savoir plus www.insolitesbatisseurs.org

Engagé dans un tourisme responsable

Nous avons toujours eu à cœur de développer un tourisme responsable. Depuis nos débuts, nous créons des voyages différents grâce à toutes les ressources de la terre, mais avec le devoir d'en assurer la pérennité pour les générations futures. Eau et énergie, rémunération et prévoyance, il y a tant à faire durant nos voyages ! Ainsi, nous œuvrons pour systématiser l'utilisation de ressources durables et pour limiter les impacts sociaux et environnementaux de notre activité.

6. Bibliographie

Bibliographie

Guides et cartes sont disponibles dans la Librairie de Voyageurs du Monde située au 48 rue Sainte-Anne 75002 Paris

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis voyageurs

Note globale du voyage :
/ 18 avis voyageurs

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Chantal

    Départ du 03/11/2019

    “cambodge' l'intégrale”

    très beau voyage, visite de sites merveilleux, étapes dans des endroits insolites. Répond tout à fait à ma demande
    Avis déposé le 08/12/2019

  • Christiane

    Départ du 03/11/2019

    “l'intégrale du Cambodge”

    Excellent voyage, très varié (activité vélo bateau kayak) très culturel ( Palais Royal, Pagodes, des monuments spectaculaires) 1 jour de kayak m'aurait suffit. Encadrés par un bon guide, un peu déçu qu'il nous quitte le mercredi soir alors que notre voyage se terminait le samedi départ pour notre aéroport.
    Avis déposé le 28/11/2019

  • Muriel

    Départ du 03/11/2019

    “Tour du Cambodge”

    Très varié, bonne balance entre culture et nature avec les explications, la connaissance de son pays, les anecdotes et la bonne humeur de Soknov, notre guide Cambodgien. Coup de coeur pour les rivières et le lac Tonlé Sap. Fin de parcours à revoir éventuellement.
    Avis déposé le 01/12/2019

  • Rene

    Départ du 05/11/2018

    “Gigiclo en balade au cambodge”

    Nous avons fait un super voyage qui nous a complètement dépaysés. Encadrés par un guide hors pair qui nous a montré les différentes facettes de son pays. Nous avons apprécié l'immersion dans une culture differente, le sourire et la gentillesse des cambodgiens.
    Avis déposé le 19/04/2019

  • Michel

    Départ du 05/11/2018

    “Cambodge.”

    Merci à Rhot notre guide il a fait preuve de patience et d'expérience et nous a fait découvrir son beau pays. Françoise et Michel.
    Avis déposé le 04/12/2018

  • Michel

    Départ du 05/11/2018

    “Beau voyage au Cambodge”

    Voyage complet à travers le Cambodge. Si les deux premières semaines sont riches de découvertes, la troisième est décevante. La visite du massif des Cardamomes ne présente pas un grand intérêt: la balade et le bivouac mériteraient d'être reconsidérés.
    Avis déposé le 03/12/2018

  • Geraldine

    Départ du 17/12/2017

    “L'intégrale du Cambodge”

    Excellent voyage, très varié, tant dans les activités (marche, vélo, bateau ...) que dans les visites (culturelles et naturelles).
    Avis déposé le 11/01/2018

  • Gilles

    Départ du 05/11/2017

    “Super voyage au CAMBODGE”

    Voyage exceptionnel qui a permis de découvrir toutes les facettes de ce pays aux confins de l'Asie. Voyage très équilibré entre culture, vie quotidienne des populations,rencontres avec les minorités ethniques et visites d'installations économiques (visite d'usine, de fabrication de poteries..) . 3 semaines pour la visite de ce pays est une durée excellente qui a permis d'avoir un déroulement harmonieux sans pression et qui permet de mieux accepter les déplacements parfois longs mais peu nombreux.
    Avis déposé le 28/11/2017

  • Nathalie

    Départ du 05/11/2017

    “UN GUIDE TIP TOP”

    CA FAISAIT LONGTEMPS QUE JE N'AVAIS PAS EU DE GUIDE DE CETTE QUALITE. CUBA EN 2015 AVAIT ETE UNE TRES MAUVAISE EXPERIENCE AVEC UNE GUIDE CUBAINE INCOMPREHENSIBLE. IL AVAIT UNE MAITRISE DU FRANCAIS HYPER BONNE ET CONNAISSAIT AUSSI BP D'EXPRESSIONS PROPRES A CHAQUE REGION. UN HAUT SENS DE LA PLAISANTERIE. IL EST RESTE D'HUMEUR EGALE ET JOYEUSE. ET ENFIN SA CONNAISSANCE DU PAYS TANT GEO POLITIQUE,QU' HISTORIQUE ET QUE SOCIO CULTURELLE ETAIT UNE SOURCE INEPUISABLE DE RENSEIGNEMENTS. CHAQUE QUESTION OBTENAIT UNE REPONSE PLUS QUE SATISFAISANTE. QUANT AU PAYS JE N'AI PAS NON PLUS ETE DECUE. LES TEMPLES SONT IMPRESSIONNANTS, LA DIVERSITE DES MODES DE TRANSPORTS ETAIENT SYMPA
    Avis déposé le 01/12/2017

  • Cécile

    Départ du 05/11/2017

    “L'intégral du Cambodge”

    Très beau voyage. La durée du séjour est suffisamment longue pour pouvoir voir une bonne partie du pays et ne pas être frustré. Mention spéciale à notre guide Hai pour sa gentillesse, sa grande culture concernant son pays et sa capacité d'adaptation. Je recommande ce séjour qui combine balade, découvertes culturelles, contacts avec les habitants et différents moyens de transport pour pouvoir pleinement apprécier le Cambodge.
    Avis déposé le 01/12/2017

S'inscrire / Poser une option