Voyage Ouzbekistan – Voyage culturel Ouzbékistan Vallée de Ferghana et cités de la Route de la Soie

  • Mosquée Bibi Khanoum - Samarcande - Ouzbékistan
  • Khiva - Ouzbékistan
  • Place du Reghistan à Samarkand - Ouzbékistan
  • Khiva - Ouzbékistan
  • Place du Reghistan à Samarkand - Ouzbékistan
  • Samarcande - Ouzbékistan
  • Nécropole de Chakhi-Zinda - Samarcande - Ouzbékistan
  • Boukhara - Ouzbékistan
  • Mausolée Gour Emir - Samarcande - Ouzbékistan
  • Nous sommes en cours de programmation des dates pour ces voyages. Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter
  • Circuit accompagné
  • 10 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : OUZ005

  • • Les cités historiques de Khiva, Boukhara, Chakhrisabz et Samarcande
  • • La vallée fertile de Ferghana
  • • Les rencontres avec les artisans et la découverte des bazars
  • • La journée de marche dans les montagnes de Zerafchan

Au cœur de l'Asie centrale, l'Ouzbékistan est un pays enclavé entre désert et montagnes et fut pendant des siècles une terre à la croisée des routes de commerce et le siège de brillantes civilisations. Les influences grecques, turques, perses, mongoles, ont enrichi ce territoire qui a évolué au gré des conquêtes. Son histoire tourmentée nous laisse aujourd'hui un héritage culturel impressionnant, des personnages majeurs dans des domaines aussi divers que les sciences, la philosophie et la poésie (dont l'astronome et mathématicien Ouloug Beg), et des cités historiques à l'architecture flamboyante.
Samarcande, Khiva, Boukhara, Chakhrisabz : des noms légendaires au parfum d'aventure...Nous visitons ces superbes cités et leurs monuments : mosquées, madrasas, palais, mausolées..., qui retracent des siècles d'histoire. Sans oublier les bazars et ateliers d'artisanat, lieux de vie et d'échange toujours vivants aujourd'hui.
La vallée de Ferghana nous dévoile aussi un pan d'histoire : zone fertile au climat doux, elle fut longtemps une oasis et une étape de repos pour les caravaniers qui traversaient les hautes montagnes des Tien Shan et l'impitoyable désert du Kyzyl-Koum.

  • Activités

    Découverte

  • Hébergements

    En hôtel (9), en maison d'hôtes (1), chez l'habitant (1)

  • Transferts

    Train, Véhicule privatisé

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Patrimoine et Nature

Périodes de départ et prix

Aucune date n'est actuellement programmée pour ce voyage.

Pour plus d'informations n'hésitez pas à nous contacter.

Idées associées

Orient  /   Khiva  /   Samarcande  /   Tamerlan  /   Asie centrale.

Jour par jour

Jour 1 :

Tachkent

Accueil du groupe par notre accompagnateur ouzbek francophone à la sortie de l’aéroport, en général tôt le matin. Transfert à l'hôtel (7km, 20mn de route).
Matinée libre pour se reposer. La suite du programme est à moduler en fonction de l'heure d'arrivée du vol.
Tachkent, la capitale, est située sur le cours moyen de la rivière Tchirtchik qui prend sa source dans les montagnes du Tien Shan. Découverte de l'ensemble Khast-Imam au cœur du vieux Tachkent : la madrasa Barakhan, magnifique monument du XVIe siècle et siège du grand mufti d’Asie centrale ; la mosquée Tellia Cheikh, principale mosquée du vendredi de la ville avec sa belle bibliothèque ; le mausolée de Kaffal Ach Chachi du XVIe s. Nous visitons la madrasa Koukeldache qui est la plus grande des 17 madrasas de la ville. Visite de l'ancienne résidence du diplomate russe Polovtsev qui abrite aujourd’hui le Musée des Arts décoratifs. Continuation avec la découverte de la partie moderne de Tachkent : place de l’Indépendance, square Amir Timour, place du Théâtre.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 2 :

Tachkent - Marguilan - Ferghana

Après le petit déjeuner, transfert à la gare et départ en train à destination de Marguilan, dans la vallée de Ferghana. Après le déjeuner, nous visitons la fabrique de textile Yodgorlik, où les soies, tissées selon des techniques traditionnelles, sont réputées dans tout le pays (note : si la fabrique est fermée, nous visitons l'atelier des soieries).
Route pour Ferghana (14 km), capitale de cette grande vallée fertile. Nous découvrons le Musée régional consacré à l'histoire de la vallée, le parc Al Fergani et l'ancienne résidence tsariste Skobelev.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Train , 5h
Jour 3 :

Ferghana - Andijan - Richtan

Après le petit déjeuner, départ pour Andijan (74 km, environ 1h), la ville natale de Babour, arrière-petit-fils de Timour, poète, gouverneur du XVe siècle et fondateur de la dynastie des Moghols en Inde. Visite de la ville : la madrasa et la mosquée Jami, principal complexe religieux d’Andijan qui fut construit à proximité du bazar à la fin du XIXe siècle ; plus tard, une importante restauration fut entreprise à la suite des dévastations dues au tremblement de terre de 1902 pour y installer un musée de la Littérature.
Déambulation dans le "marché vert", bazar entouré d’allées consacrées aux artisans : couteliers, fabricants de “do’pi” (calottes traditionnelles), céramistes, etc. Visite du mémorial de Babour : un parc et un mémorial furent inaugurés en 1993 autour de la tombe symbolique de Babour. Un imposant escalier mène au musée-mémorial construit sur une colline dans un style rappelant celui de l’époque timouride.
Route pour Richtan (120km, environ 2h), capitale de la céramique, et visite de l'atelier d'un maître-céramiste. On y fabrique de la vaisselle en céramique bleue, principalement des bols à thé ou à soupe et des vases (kouza). Les artisans utilisent une terre rouge que l’on trouve dans la région et possèdent une technique spécifique de décoration réalisée avec des peintures minérales. Dîner et nuit chez le céramiste.
Repas inclus.

  • Hébergement : en maison d'hôtes
  • Transfert : Véhicule privatisé , 3h
Jour 4 :

Richtan - Kokand - Tachkent

Ce matin (ou la veille au soir), le maître de maison ou l'un de ses fils, tous céramistes professionnels, nous expliquent les étapes de la fabrication des plats en céramique : assiettes, bols et autres plats. Nous pourrons participer, notamment à l'étape de la coloration des plats.
Puis nous découvrons la fabrication du pain ouzbek ‘’non’’ (lepyoshka en russe) : avec la pâte pétrie à l'avance, nous formons les pains et les sculptons selon les motifs traditionnels, avant de les enfourner dans le four traditionnel, le tandyr, qui se trouve dans la cour de la maison.
Route pour Kokand (40km, environ 30mn). Nous avons la possibilité de voir le canal de Ferghana, un grand canal d'irrigation en Ouzbékistan, au Kirghizistan et au Tadjikistan. Construit en 1939-1940, c'était l'une des plus grandes structures hydrauliques de l'URSS.
A l’arrivée à Kokand, déjeuner dans un restaurant de la ville. Visite du palais de Khoudoyar Khan (XIXe s) et sa façade à tourelles, de la mosquée Jami avec son minaret du XIXe s. et du mausolée de Modari Khan.
Transfert à la gare et départ en train à destination de Tachkent, où nous arrivons en milieu de soirée. Dîner dans le train (panier repas). A l’arrivée à Tachkent, installation à l’hôtel.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Train , 4h
Jour 5 :

Tachkent - vol pour Ourguentch - Khiva

Petit déjeuner matinal puis transfert à l'aéroport et vol pour Ourguentch. Route pour Khiva (30km, environ 45min).
La visite s’effectue à partir de l'entrée ouest de la ville, par la Porte Ata Darvaza (une des portes érigées au XIXe s. aux quatre points cardinaux). Nous suivons l’une des deux artères principales de la ville.
Découverte de Kounya-Ark ("vieille forteresse"). La nécessité d’un palais fortifié s’imposa pendant la période la plus agitée de l’histoire de Khiva, mais la forteresse servit ensuite de résidence au gouverneur. En 1686-1688, on ceintura un grand terrain rectangulaire d’une haut muraille. Nous visitons Kournych-khana (1825), où s’accomplissait le cérémonial des réceptions officielle. En son centre une petite cour, avec un aïvan (véranda) à deux colonnes dont les murs sont entièrement recouverts de carreaux de majolique peints, exécutés sous le règne du khan Alla-Kouli (1825-1842).
Nous poursuivons avec la madrasa Mouhammed Rakhim Khan (1871), la madrasa Islam-Khodja (1908-1912) avec son minaret de 44,5m de haut et 9,5m de diamètre, le plus haut minaret de Khiva. Puis nous visitons la mosquée Djouma (du vendredi), la principale mosquée de Khiva. Derrière la mosquée s’élève le monument le plus célèbre de Khiva : le mausolée de Pakhlavan-Makhmoud (1810-1825) qui occupe l’emplacement de son atelier de fourreur.
En prenant la 2ème "grand rue" d’Itchan-Kala, on arrive au palais d’Alla-Khouli, plus connu sous le nom de palais Tach Khaouli ("le palais en pierre"), datant du XIXe siècle, la résidence des khans de Khiva (1838). La madrasa d’Alla-Kouli (1835) est un exemple éloquent de l’art avec lequel les architectes de Khiva savaient résoudre les problèmes d’urbanisme les plus complexes. Devant la madrasa du khan Moukhammed-Amin, la plus grande de Khiva (78 x 60m), se dresse le curieux Kalta-Minor ("minaret court", 1855). En descendant la rue principale, on trouve sur la droite l’un des plus anciens monuments de Khiva : le mausolée de Sayid Alaouddine, érigé peu de temps après la mort du cheikh en 1303.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , entre 0h30 et 1h, 30 km
Jour 6 :

Khiva - Boukhara

Route vers Boukhara en traversant le désert de Kyzylkoum.
Début des visites à Boukhara. Nous pouvons admirer l’ensemble Liabi-Khauz des XVIe - XVIIe siècles, avec la madrasa Nodir Divan-Begi, la madrasa Kukeldache et le khanaka Nodir Dewon Begi. Visite de la mosquée Magokki Attari, construite sur l’emplacement d'un ancien temple bouddhiste et zoroastrien (XII-XVIe s). Nous visitons le marché couvert du XVIe siècle, appelé "coupoles marchandes" et ses diverses sections organisées par métier : la Toki-zargaron (bijoutiers), la Toki-tilpakfuruchon (chapeliers), la Toki-sarrafon, réservée aux changeurs. Visite du Tchor Minor (quatre minarets).
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 7h, 450 km
Jour 7 :

Boukhara

Journée de visite des principaux sites de Boukhara : la madrasa d’Oulougbeg construite par le petit-fils de Tamerlan, Oulougbeg en 1417 ; la madrasa Abdul Aziz Khan (XVIIe siècle), exemple de renouvellement à l’iconographie islamique : vases, fleurs, oiseaux fabuleux et paysages ; la madrasa de Tim d’Abdulla Khan (XVIe siècle) construite en 1577 et qui servait aux marchands afghans de soie et de laine. Découverte du magnifique ensemble architectural Poikalian (XIIe-XVIe siècles) qui comprend la mosquée Masdjidi Kalian, la madrasa Miri Arab et le plus haut minaret de son temps en Orient ; la citadelle Ark (VIe -XIXe siècles), la résidence fortifiée des khans de Boukhara. Le mausolée d’Ismail Samani du Xe siècle est le premier bâtiment de brique cuite et un joyaux d’architecture d’Asie centrale ; l’Ensemble Bolo Khaouz (XVIIIe-XXes.), le mausolée Tchachma Ayoub "la source de Job" dont la construction originale date du XIIe siècle.
Temps libre puis dîner dans une maison d'hôtes.
Repas inclus.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 8 :

Boukhara - Chakhrisabz

Route pour Chakhrisabz. A l’arrivée, déjeuner dans un restaurant local.
Visites de la ville natale de Tamerlan : palais Ak-Saray de Timour qui signifie le "palais blanc", dont la construction restait inachevée quand Timour est mort. Mosquée Kok-Goumbaz, grande mosquée du vendredi construite par Ouloug Bbeg en 1432 en l’honneur de son père Chokhrukh (le nom de la mosquée signifie "le dôme bleu"). Visite de la mosquée de l’imam Khazrati avec la terrasse d’été reposant sur des colonnes de bois, puis du Darus Siadat, le tombeau du fils aîné de Timour.
Installation chez l’habitant où nous ferons connaissance avec la famille qui nous accueille pour la nuit. Découverte de la vie du village.
Repas inclus.

  • Hébergement : chez l'habitant
  • Transfert : Véhicule privatisé , 4h30, 300 km
Jour 9 :

Chakhrisabz - Ming Tchinor (1200m) - col de Takhta Karatcha (1700m) - Samarcande

Départ par la route vers le bourg de Ming Tchinor (1h, altitude 1200m). Sur la route nous nous arrêtons pour profiter d'une parenthèse bucolique en montagne.
Randonnée vers le col de Takhta Karatcha (1700m) pour atteindre, après 2h à 2h30 de marche, un ruisseau où nous pique-niquons et profitons d'une vue magnifique sur les monts Zerafchan. Cette chaîne de montagnes descend depuis le Tadjikistan à l'est, longe la rive sud de la rivière Zerafchan et étale ses derniers reliefs au sud de Samarcande. Puis nous redescendons à pied jusqu'à la route où nous retrouvons notre véhicule.
Route pour Samarcande (40km, 30-40min) et installation à l'hôtel.
Repas inclus.

  • Heures de marche : entre 4h et 4h30
  • Distance Parcourue : 6 km
  • Dénivelé + : 500 m
  • Dénivelé - : 300 m
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Véhicule privatisé , 1h30, 85 km
Jour 12 :

Tachkent - fin des services

En fonction de vos horaires de vol, temps libre à Tachkent. Transfert à l’aéroport et fin des services. Repas libres.

Important itinéraire

• Les impératifs locaux : retards de bus, fêtes et jours fériés, ouverture des musées ou sites visités, conditions météorologiques locales, … peuvent nous amener à modifier l'itinéraire sur place.

• Le début et la fin du programme pourront être ajustés en fonction des horaires des vols internationaux.

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins.

• Afin de vous protéger et de protéger les autres face à l'épidémie de Covid-19 pendant votre séjour, nous vous demandons de vous munir de gel hydroalcoolique et de masques en quantité suffisante pour toute la durée de votre séjour. Il est également essentiel de bien respecter les gestes barrières et suivre les recommandations du guide.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte

Environnement

Patrimoine et Nature

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

1 journée de marche, nombreuses visites et rencontres.

Nombre de participants

De 4 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

Ce circuit comportant une seule journée de marche s'adresse à des voyageurs cherchant avant tout la découverte des grandes cités de la Route de la Soie : Khiva, Boukhara, Samarcande, et la moins connue Chakhrisabz, ville natale de Tamerlan.
La découverte des monuments historiques en compagnie d'un guide spécialisé, est complétée par des rencontres avec des artisans, dans ce pays qui favorise la renaissance et le développement des artisanats traditionnels comme la coutellerie, les soieries, les tapis, etc...
Le temps passé dans les marchés, ainsi que le choix des restaurants, favorisent la découverte d'une gastronomie variée et subtile.

Hébergement

Hébergement en chambre double/twin dans les hébergements ci-dessous et en chambre commune chez l'habitant.
Les hôtels sont donnés à titre indicatif ; nous nous réservons le droit de les modifier sans préavis, dans une catégorie similaire, en fonction des disponibilités.

Tachkent (J2, 5 et 12) :
Hôtel Gabrielle International (ou similaire)
https://gabriellehotel.com/

Ferghana (J3) :
Hôtel Asia Ferghana (ou similaire)

Richtan (J4) :
Maison d'hôtes comportant 11 chambres au confort modeste, mais propres. Chaque chambre dispose de toilettes et d'une douche (bac). Wifi disponible.

Khiva (J6) :
Deux hébergements possibles (ou similaires)
- Hôtel Orient Star Khiva***
Hôtel situé au centre de Khiva, dans la "ville intérieure" d’Itchan Kala, au sein de l’ancienne médersa de Moukhammed Amin. 78 chambres avec salle de bain et eau chaude, air conditionné. Accès internet gratuit depuis le hall.
http://khiva.hotelorientstar.com

- Hôtel Malika Khiva***
Hôtel bien situé, à 150m d’Itchan Kala. 40 chambres avec salle de bain et eau chaude, air conditionné et connexion internet gratuite.
http://www.malika-khiva.com

Boukhara (J7 et 8) :
Hôtel Hélène Oasis (ou similaire)
Vieille demeure restaurée dans le style boukhariote, située dans le vieux Boukhara. 20 chambres réparties autour d'une cour intérieure agréable. Repas traditionnels. Climatisation et wifi.
https://heleneoasis.com/

Chakhrisabz (J9) :
Nuit chez l'habitant
Maison privée comportant une grande chambre pouvant accueillir jusqu'à 8 personnes sur les matelas ouzbeks ("kourpacha"), et deux autres chambres communicantes pouvant accueillir 2 à 3 personnes chacune. Toilettes à la turque dans la cour. Douche commune. Electricité et wifi disponibles.

Samarcande (J10 et 11) :
Hôtel Orient Star Samarcande (ou similaire)
Etablissement 3 étoiles situé à 5km du centre historique. 35 chambres avec salle de bain et eau chaude, air conditionné et accès internet gratuit. Une piscine et un jardin. http://samarkand.hotelorientstar.com


Attention : le supplément chambre individuelle ne concerne que les nuits en hôtel (sous réserve de disponibilité). Pas de possibilité pour la nuit en yourte et les nuits sous tente.

Nourriture

Pour éviter tout désagrément de type "tourista" et indigestions, il est fortement recommandé de boire de l’eau uniquement en bouteille (même pour le lavage de dents et des fruits). Vous aurez la possibilité de déguster de nombreux fruits pendant votre séjour, il est important de ne pas en abuser (risque de troubles intestinaux). Enfin, il est conseillé de prendre du thé vert ou noir pendant les repas, car la cuisine locale est relativement grasse.

La cuisine nationale ouzbèke se compose d'un éventail de plats à base de riz, de mouton, de légumes… le tout parfumé d'épices. Beaucoup de soupes également : mastava (soupe de riz aux légumes), chourpa (bouillon de viande aux pommes de terre) etc…
Le "plat national" est le plov ; il en existe plus de 100 recettes mais la base reste la même : viande de mouton ou de bœuf coupée en cubes, du riz, des carottes, des épices et de l'huile de coton.
Le pain ouzbek (lipiochka) est un large pain rond.
Le thé vert est la boisson préférée des Ouzbeks, ils en boivent à longueur de journée.
Le "thé blanc" est en réalité de la vodka.

Encadrement

Accompagnateur ouzbek francophone. Plus qu’un simple guide, il sera votre compagnon de voyage, votre initiateur à la culture et aux traditions ouzbèkes. Il est là pour répondre à vos questions aussi bien culturelles que pratiques.
Il vous accompagne tout au long du circuit, de l'accueil à l'aéroport J2 jusqu'à votre transfert à l'aéroport J13 pour prendre votre vol retour.

Transfert et transport des bagages

• Les transferts sont effectués tout au long du parcours en minibus privé et climatisé
• Trains les jours 3, 5 et 12.
• Vol régulier entre Tachkent et Ourguentch le jour 6.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne. Attention le poids des bagages cabine est généralement limité à 8 kgs sur les vols domestiques.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.
Si vous décollez de Paris avec le reste du groupe, l’assistant aéroport vous remettra des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Si vous décollez à un horaire différent du groupe, ou au départ d’un autre aéroport, vous pouvez demander les étiquettes bagages à votre conseiller.

Nos recommandations :
• Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
• Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité notamment vos médicaments en cas de traitement particulier (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Des réglementations strictes sont en vigueur concernant les bagages en soute et en cabine. Nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les différentes restrictions et de consulter les informations présentes sur les sites des compagnies aériennes, des aéroports et auprès des autorités compétentes en matière d’aviation civile (en France, consulter le site de la direction de l’aviation civile?: https://airbag.dsac.aviation-civile.gouv.fr/AirBag

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Evitez le coton, très long à sécher
• 1 ou 2 sous-pulls ou chemises manches longues
• 1 bermuda (pour les hommes) ou pantacourt (pour les femmes)
• 1 pantalon de randonnée
• 1 pantalon confortable
• 1 veste type Gore-tex simple et légère
• Sous-vêtements
• Chaussettes de marche. Evitez les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules ; préférez celles à base de Coolmax par exemple.
• 1 paire de chaussures de randonnée légère tenant bien la cheville avec semelles ayant une bonne adhérence (semelle type Vibram)
• 1 paire de chaussures de jogging ou tennis
• 1 paire de sandales ou tongs.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (1 litre minimum)
• 1 lampe frontale + piles de rechange + ampoules
• 1 cape de pluie
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Masques chirurgicaux ou FFP2 pour tout le voyage

Divers :
• Crème solaire de haute protection (peau + lèvres)
• Nécessaire de toilette léger : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• Boules Quies

Couchage

Matériel à emporter : drap de sac (facultatif).

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Vitamine C
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Pommade anti-inflammatoire
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Collyre (poussière, ophtalmie)
• Pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Micropur Forte ou Aquatabs)
• Bande adhésive (type Elastoplast en 6cm de largeur) efficace en prévention des ampoules…
• Jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge
• Biafine : pour les coups de soleil et les brûlures
• Répulsif anti-moustiques.

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours collective, fournie par l’agence et adaptée à votre voyage, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays d'Afrique subsaharienne et d'Amérique latine où la maladie est présente.

Vaccins Conseillés

Les conditions d'hygiène souvent précaires réclament que le voyageur soit efficacement protégé contre tuberculose, diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, coqueluche, hépatites A et B. Et, pour les séjours prolongés et aventure, typhoïde, rage.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

Risque alimentaire : c'est le risque principal pour le voyageur en Asie centrale. Les conditions de transport précaires des denrées périssables et les ruptures de la chaîne du froid expliquent la fréquence des toxi-infections alimentaires, depuis les banales « turistas », jusqu'aux problèmes plus graves des salmonelloses, des hépatites A . On aura en permanence à l’esprit les précautions à prendre pour la prévention de ces risques, décrits dans nos recommandations générales : lavage des mains, aliments cuits et chauds, boissons capsulées ou thé sortant brûlant des samovars.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires sont précaires, si on excepte quelques rares unités médico-chirurgicales. En cas de problème grave, il faudra prendre conseil auprès de la compagnie d'assistance et des services de l'ambassade de France.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

L'Ouzbékistan jouit d’un climat continental marqué, avec des écarts de température journaliers de grande amplitude (jusqu’à 20°). Les conditions météo offrent de nets contrastes d’un milieu à l’autre (déserts, montagnes, vallées basses…). L´hiver est rigoureux (moyenne nationale autour de -2°), en particulier en Karakalpakie (ouest), où les températures peuvent chuter jusqu'à -40°, la région étant exposée aux vents sibériens. Mais ailleurs, les journées sont souvent très agréables, le temps clair et ensoleillé ; les nuits sont froides, en revanche. L´été (de mai à septembre), les températures les plus hautes sont atteintes autour de Khiva et dans le sud, à Termez, où le mercure peut passer les 50°. Les meilleures périodes pour voyager vont donc d´avril à juin et de fin août à début novembre. Le pays est aride (100 à 200 mm de pluie par an), sauf dans la vallée du Ferghana. La pluie tombe généralement en mars, en petites averses quotidiennes qui ne durent jamais très longtemps, elle est plus abondante sur les reliefs.

Vidéos

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.