Nouveau

Découverte Népal - Circuit accompagné Balade népali

  • La stupa Swayambunath - Bodnath - Katmandou - Népal
  • Durbar Square - Katmandou - Népal
  • Vue de Bandipur - Népal
  • Monastère de Shechen - Népal
  • Lumbini - Teraï - Népal
  • À partir de 5000 $CAD
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 13 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : NEP501

  • • Des balades à pied alliant nature et culture
  • • La visite des principaux sites du pays
  • • Lumbini, lieu de naissance du Bouddha historique (Siddhartha Gautama)
  • • Le parc national de Chitwan

Au pied des plus hautes montagnes du monde, nous vous proposons un itinéraire facile, entre contreforts des Annapurnas et vallée de Katmandou, pour découvrir toutes les richesses du Népal, ce petit pays blotti entre l’Inde et la Chine. Malgré les profonds changements politiques qu'il connaît depuis quelque temps, le Népal n’en reste pas moins attachant, que ce soit par ses diversités culturelles, ethniques et religieuses, ses traditions toujours vivaces ou l’accueil chaleureux et légendaire de ses habitants. Un voyage mélangeant randonnées accessibles, points de vue extraordinaires sur les sommets et visite de sites historiques.

Découvrir le pays

  • Activités

    Découverte, Observation animalière

  • Hébergements

    En hôtel (8), en lodge (2)

  • Transferts

    Minibus

  • Itinérance

    Voyage itinérant

  • Environnement

    Patrimoine et Nature, Montagne

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

21/10/2023

02/11/2023

5000 $CAD Assuré à partir de 3

Le prix comprend

les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

• Le transport aérien
• Les assurances
• Les frais d'inscription
• Les frais de visa à l'arrivée
• Les repas à Katmandou et alentour (Patan, Bhaktapur...)
• Les visites non prévues au programme
• Les soirées folkloriques éventuelles (environ 10$ au total)
• Les boissons, les dépenses personnelles et les pourboires
• Les frais de transferts aéroport en cas de vol différent de celui du groupe

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle (à la demande) : nous contacter pour prix et disponibilité.

Idées associées

Faune  /   Himalaya  /   Jungle  /   Katmandou  /   Annapurna  /   Pokhara.

Jour par jour

Jour 1 :

Vol pour Katmandou

Vol pour Katmandou.

  • Hébergement : en avion
Jour 2 :

Katmandou (1340m)

Accueil par votre guide à l'aéroport puis transfert à votre hôtel et temps libre.

Note : ces dernières années la pression des "porteurs de bagages" à la sortie de l'aéroport de Katmandou devient de plus en plus importante et nos guides subissent eux aussi malheureusement cette pression. Sachez que le pourboire usuel pour ce "service" est de 100 Rps (1€) par personne.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 3 :

Katmandou (1340m)

Journée de visites des principaux sites de la ville et de la vallée de Katmandou : le palais de la Kumari, une petite fille considérée comme une déesse vivante, Durbar Square. Aux environs, visite également du stupa de Swayambunath, perché sur une colline, et du stupa de Bodnath entouré de son village peuplé de Tibétains. Visite également de Pashupatinath, le grand sanctuaire hindouiste au bord de la rivière sacrée Bagmati.

Petit déjeuner inclus, déjeuner et dîner libres.

  • Hébergement : en hôtel
Jour 4 :

Katmandou - Bandipur

Départ vers l'ouest de la capitale en direction de Bandipur. Agréables paysages avec vues sur les montagnes, les villages en terrasses bâtis sur les pentes, les torrents et rivières. Selon l'heure d'arrivée, balade sur l'une des collines autour de Bandipur, village particulièrement bien conservé (les véhicules sont interdits dans le village).

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Heures de marche : entre 1h et 1h30
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 4h30 et 5h, 145 km
Jour 5 :

Bandipur - Pokhara - lac Phewa - Pokhara (880m)

Le matin petite balade (1h) dans Bandipur et visite de la vieille ville, de maisons traditionnelles, d'un élevage de vers à soie et du petit temple. De novembre à mars, magnifique vue sur les sommets de l'Himalaya central. Après la visite, par une très belle route, continuation vers Pokhara. A 880m d’altitude, Pokhara est située dans un site grandiose, au pied de la chaîne des Annapurna qui dresse des sommets de 7000 à 8000 mètres. Dominant la vallée, on peut admirer le superbe Machhapuchhare. Arrivée pour le déjeuner. L'après-midi, petite balade en bateau sur le lac Phewa, où se reflètent les sommets.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 2h30 et 3h, 70 km
Jour 6 :

Pokhara - Sarangkot (1592m) - Tansen

Très tôt le matin, route jusqu’au village de Sarangkot (1592m) afin d'admirer le lever de soleil sur la chaîne des Annapurna. Redescente à pied jusqu'à Pokhara (2 à 3h) : traversée de villages, forêts, sentiers en balcon et vue magnifique sur les sommets environnants. Montées et descentes en escaliers de pierre. L’après-midi, route pour Tansen, ancienne ville où se réfugiaient les aristocrates "Rana" écartés du pouvoir. Traversée de petits villages, de paysages de cultures en terrasses et de forêts.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Heures de marche : entre 2h30 et 3h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 4h30 et 5h, 125 km
Jour 7 :

Tansen - Bhairahawa - Lumbini

Tôt le matin, depuis l'hôtel, départ à pied pour une balade dans l'ancienne cité newari aux bazars animés (2h environ de marche facile). Route pour Bhairahawa (64 km - 2h environ) à 7 km de la frontière indienne, où se trouve votre l'hôtel. Installation à l'hôtel et déjeuner.
L'après-midi, route pour Lumbini (21 km - 45 mn), lieu de naissance du Bouddha historique (Siddhartha Gautama) au Ve siècle avant J.C. Visite du temple de Mahadevi, et quelques-uns des monastères construits par certains pays comme la Chine, la France, l'Allemagne, la Birmanie ...Vous pourrez admirer la "flamme éternelle" et l'un des "14 édits de l’empereur Ashoka" qui se convertit au Bouddhisme et fit graver ces édits sur des piliers de pierre au IIIe siècle avant J.C. Ces édits sont disséminés à travers l'Inde. Le site est très vaste, vous pourrez le découvrir à pied mais aussi en rickshaw afin de gagner du temps entre chaque visite. Retour à l'hôtel en fin de journée.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 3h et 3h30
Jour 8 :

Bhairahawa - parc national de Chitwan

Départ vers la région du Teraï, dans les plaines du sud, le long de la frontière indo-népalaise (3h30 de route environ), jusqu’au parc national de Chitwan ("cœur de la jungle" dans la langue locale). Ce parc national qui s'étend sur plus de 932 km² a été créé en 1973 et inscrit en 1984 sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. L'altitude va de 150m à 815m aux sommets des collines. On peut y découvrir différentes espèces en liberté, comme les biches, daims et autres cervidés, buffles sauvages, singes, paons sauvages et aussi les fameux rhinocéros unicornes d'Asie, et parfois aussi des tigres, mais beaucoup plus difficiles à voir !
Installation au lodge et, selon l'heure d'arrivée, début de balade dans la jungle.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Hébergement : en lodge
  • Transfert : Minibus , entre 3h30 et 4h
Jour 9 :

Parc national de Chitwan

Journée d'exploration et découverte de la forêt népalaise et de la faune : promenade en barque sur la Rapti, où nagent les gavials (crocodiles du continent indien) et observation des éléphants et de nombreux oiseaux. Marche en forêt.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Hébergement : en lodge
Jour 10 :

Parc national de Chitwan - Katmandou - Nagarkhot (2000m)

Dans la matinée, route de retour vers la vallée de Katmandou et continuation jusqu’à Nagarkhot (225 km - 7 à 8h environ), à 2000m d’altitude, véritable balcon face aux sommets himalayens où vous pourrez, si le temps est clair, admirer le coucher du soleil.

Petit déjeuner, déjeuner et dîner inclus.

  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 7h30 et 8h
Jour 11 :

Nagarkhot - Bhaktapur - Katmandou

Tôt le matin, selon la météo, merveilleuse image du lever de soleil sur les cimes. Route pour Telkot et petite marche (1 à 2h) à travers villages, campagne et forêt jusqu’au petit temple de Chengu Narayan, le plus ancien de la vallée et datant du IVe siècle. Continuation par la route jusqu’à Bhaktapur, l'ancienne capitale des rois Malla, à 4 km. Visite de "la cité des Dévots", agréablement rénovée. Déjeuner sur place, puis route pour Katmandou en fin de journée et installation à l'hôtel.

Petit déjeuner inclus, déjeuner et dîner libres.

  • Heures de marche : entre 1h30 et 2h
  • Hébergement : en hôtel
  • Transfert : Minibus , entre 3h30 et 4h
Jour 12 :

Katmandou - vol retour

Temps libre en fonction de l'heure de départ de l'avion puis transfert à l'aéroport et vol de retour.

Petit déjeuner inclus, déjeuner et dîner libres.

Note : seules les personnes munies d'un billet d'avion sont autorisées à pénétrer à l'intérieur de l'aéroport de Katmandou ce qui fait que nos guides ne peuvent pas vous accompagner jusqu'au comptoir d'enregistrement.

  • Hébergement : en avion
Jour 13 :

Arrivée à destination

Fin du voyage.

Important itinéraire

• Les temps de marche sont donnés à titre indicatif. En fonction du niveau des participants, de la météo et/ou de l'état du terrain, ils peuvent varier, en plus comme en moins. Les marches sont toutes facultatives.

• Afin de vous protéger et de protéger les autres face à l'épidémie de Covid-19 pendant votre séjour, nous vous demandons de vous munir de gel hydroalcoolique et de masques en quantité suffisante pour toute la durée de votre séjour. Il est également essentiel de bien respecter les gestes barrières et suivre les recommandations du guide.

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Découverte,
Observation animalière

Environnement

Patrimoine et Nature,
Montagne

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

Quelques balades et visites.

Nombre de participants

De 4 à 15 participants

Caractéristiques du circuit

Voyage à la découverte des principaux sites du Népal accessibles par route.
Une plongée dans les coutumes et traditions de ce petit pays himalayen.

Hébergement

A Katmandou vous serez logés à l’hôtel Royal Singi : situé à 15 minutes à pied du quartier de Thamel et de Durbar Square, il est idéalement situé pour arpenter les rues très animées de Katmandou. Ses chambres spacieuses disposent toutes d’une salle de bain, de la climatisation et d’une connexion Wi-Fi. La salle de restaurant vous permet de dîner directement le jour de votre arrivée, et les petits déjeuners servis sous forme de buffet offrent un large choix. L’hôtel assure également des services de change et de blanchisserie. Il est possible de laisser un bagage à Katmandou contenant des affaires propres pour votre retour et/ou non utiles pour le trekking (prévoir un sac souple léger et un petit cadenas).

En cas d’indisponibilité dans cet hébergement, un hébergement similaire par le confort et la situation dans Katmandou sera proposé.

A Pokhara, vous serez logés au White Pearl Pokhara. Cet hôtel est situé à coté du deuxième plus grand lac du Népal : le lac Phewa. Il dispose de chambres lumineuses et modernes avec télévision, balcon et wifi gratuite. Un restaurant proposant une cuisine indienne, chinoise et européenne et un bar sont également disponibles.
http://www.whitepearlnepal.com/

A Bandipur - The Old Inn

A Tansen - Hôtel Srinagar
https://www.hotelsrinagar.com/

A Lumbini - Hôtel Nirvana

Dans le parc National de Chitwan - Green Mansions Jungle Resort
https://www.greenmansionsresort.com/

A Nagarkhot - Club Himalaya
https://www.clubhimalaya.com/

Nourriture

Le plat national traditionnel est le "dal bhat", littéralement "lentilles riz". Le riz blanc (bhat) est accompagné d’une soupe de lentilles (dal). Il est très souvent agrémenté de légumes épicés et, parfois, d’un peu de viande. Les Népalais mangent généralement ce plat deux fois par jour.

- Petit déjeuner : au Népal, une journée démarre par le "morning tea". Il est généralement accompagné de pain tibétain, toast, chapati ou pancake, d’œufs sous différentes formes (omelettes, œufs brouillés, œufs durs…) et parfois de muesli ou porridge.

- Déjeuner : repas chaud, généralement composé d’un plat principal (riz sauté avec des légumes, pâtes, pommes de terre, curry, assortiments de légumes). Thé ou café.

- A votre arrivée à la fin de votre étape journalière, généralement vers 16-17h, un encas avec des biscuits et du thé vous est proposé.

- Dîner : il se compose généralement d’une soupe ou d’une entrée, d’un plat chaud (dal bhat, pâtes, pommes de terre, légumes…), d’un dessert. Thé ou café.

- Boissons : à chaque repas nous prévoyons deux tasses de thé ou café par personne. Les autres boissons seront à votre charge. L’eau au cours de la journée et des repas reste également à votre charge. Pour votre consommation d’eau pendant toute la durée de votre voyage, nous vous conseillons d’emmener des pastilles purifiantes pour l’eau que vous trouverez au robinet (type Micropur Forte ou Aquatabs). Il est possible de trouver facilement des bouteilles d’eau mais nous déconseillons cette solution, la gestion des déchets en particulier plastique étant très compliquée au Népal.

Important : si vous suivez un régime spécifique, que vous avez des contraintes alimentaires ou des allergies particulières, n’hésitez pas à l’indiquer à votre conseiller dès votre inscription. Nos équipes sur le terrain feront le maximum pour répondre à votre demande, mais sachez que certaines contraintes locales ne nous permettent pas de vous garantir une grande diversité de menus alternatifs.

Encadrement

Accompagnateur Terres d'Aventure népalais francophone. C’est votre guide depuis votre arrivée à Katmandou jusqu’à votre départ. Il a en charge la réussite de votre voyage donc n’hésitez pas à lui poser des questions et, surtout, à suivre ses conseils !

Transfert et transport des bagages

Minibus privatisé pour la totalité des transferts du circuit.

Important : Les routes au Népal sont la plupart du temps mal entretenues, étroites et très encombrées que ce soit par des voitures, des camions, des charrettes, des travaux, des processions diverses, voire des animaux traversant tranquillement la route. En montagne, elles peuvent être coupées par des glissements de terrains. De ce fait, la moyenne horaire de circulation ne dépasse guère les 30km/h. Il faut donc prendre son mal en patience et se glisser dans "l’esprit népalais". Les étapes sont étudiées en fonction du temps de transport, mais le moindre petit incident sur la route peut perturber plus ou moins le programme initial.

Documents de voyage

A votre arrivée à Katmandou nous vous offrirons un lexique franco-népali ainsi que 'une carte du Népal.

Préparation physique

Visite médicale :
Etre en bonne santé est essentiel pour profiter pleinement de votre voyage Terres d'Aventure ! Si votre dernière visite médicale date quelque peu, c’est l’occasion d’effectuer un bilan de santé en expliquant à votre médecin les principales caractéristiques de votre voyage (climat, altitude, difficulté…) ; une visite chez votre dentiste est aussi une excellente initiative. Ces conseils vous concernent tout particulièrement puisque vous allez entreprendre un voyage lointain et en altitude.
Nous vous conseillons de consulter le site de l'Ifremmont pour vous rapprocher d'un centre de consultation de médecine de montagne le plus proche de chez vous.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 30 à 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport. Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations :
• Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
• Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité notamment vos médicaments, en cas de problème d'acheminement de vos bagages.
• En cas de problème d’acheminement de votre bagage du fait de la compagnie aérienne, Terres d’Aventure et notre partenaire local vous accompagnent pour l’acheminement de ce bagage jusqu’à Katmandou. Les frais d’acheminement de votre bagage sur votre lieu de trek resteront à votre charge. Votre assurance voyage vous permet d’acheter les éléments de première nécessité, pensez à prévenir votre guide pour l’ouverture de votre dossier.
• Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles dans votre sac en soute.

Des réglementations strictes sont en vigueur concernant les bagages en soute et en cabine. Nous vous conseillons vivement de vous renseigner sur les différentes restrictions et de consulter les informations présentes sur les sites des compagnies aériennes, des aéroports ou sur le site de la direction de l’aviation civile : https://airbag.dsac.aviation-civile.gouv.fr/WD220AWP/WD220Awp.exe/CONNECT/AirBag

Particularités Bagages

Il est possible de laisser un bagage à Katmandou contenant des affaires propres pour votre retour et/ou non utiles pour le trekking (prévoir un sac vide avec cadenas).

Vêtements

La liste des vêtements doit aussi être adaptée en fonction de la saison choisie (il peut faire très chaud en avril)
• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer des t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 ou 2 chemises manches longues
• 1 pull ou veste type polaire
• 1 bermuda ou pantacourt
• 1 pantalon de type trekking/voyage
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• des sous-vêtements
• 1 paire de chaussures de randonnée légère ou jogging de bonne qualité
• 1 paire de sandales ou de tongs (il faut parfois vous déchausser pour entrer dans les temples)
• 1 veste imperméable
• 1 cape de pluie

Evitez les vêtements trop décontractés pour les visites des villages et monastères (pas de short, ni de débardeur). Ils ne posent pas de problème ailleurs.

Pour Chitwan, il faut prévoir des vêtements adaptés aux conditions et à l'environnement, c'est-à-dire pantalon et chemise manches longues (surtout pas de short ni de bermuda). Les couleurs voyantes, y compris le blanc, sont à éviter, l'idéal étant les couleurs ''camouflages'' ou kaki voire beige/marron.

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 lampe frontale
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• 1 livre de poche pour les longues attentes, inévitables au Népal
• nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• bouchons d'oreilles

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
• Anti-diarrhéique (type Lopéramide ou Tiorfan…)
• Pansement intestinal (type Smecta)
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement
(sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Bande adhésive élastique (type Elastoplast, en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Pansements hydrocolloïdes anti-ampoules (disponible en magasins de sport, pharmacie, grandes surfaces...)
• Pommade anti-inflammatoire
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Crème solaire et Biafine

Trousse de secours

Votre accompagnateur sera en possession d'une trousse de premier secours (sans médicament).

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

Vaccins Obligatoires

Pas de vaccin obligatoire, sauf fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de zones où la maladie peut être présente.

Vaccins Conseillés

Il faudra, comme pour tous les voyages (et, peut-être, plus encore ici qu´ailleurs), vérifier qu'ont été faits, en l'absence d'immunité connue, les vaccinations (ou leurs rappels) contre diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite , hépatites A et B, rougeole surtout pour les enfants. Il est, en outre, souhaitable (car il s'agit souvent de voyages « difficiles ») d'être immunisé contre typhoïde, rage, concernant l'encéphalite japonaise, la vaccination est conseillée aux expatriés et, pendant la mousson (période de circulation du virus), aux voyageurs ayant des activités de plein air dans la province du Teraï (rizières, parc de Chitwan), inutile pour les trekkeurs au-delà de 1 500 m.

Prévention Paludisme

Le paludisme ne sévissant pas au-dessus de 1800 m, les treks et les expéditions d’altitude ne sont pas concernés. La seule province impaludée est le Teraï, région très touristique (safaris, rafting…). La prévention passera, d'abord, par une protection rigoureuse contre les piqûres de moustiques (vecteurs potentiels dans le Teraï, non seulement de paludisme, mais aussi, sur un mode épidémique, de dengue, de chikungunya, de zika ou d'encéphalite japonaise) : répulsifs peau et vêtements, moustiquaires imprégnées. Elle devra être complétée par la prise d'un traitement préventif par atovaquone-proguanil ou doxycycline, sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

PENDANT LA PERIODE DE CIRCULATION DU COVID19, NOUS INVITONS LES VOYAGEURS A CONSULTER NOS « NEWS » SANTE, OU NOUS ACTUALISONS LES RECOMMANDATIONS SANITAIRES.

Les risques alimentaires sont fréquents pendant les treks, au cours desquels boire abondamment est une nécessité absolue. Si vous n'êtes pas sûr de l'eau qui vous est proposée, vous pourrez boire du thé. Respectez les règles habituelles de l´hygiène alimentaire : lavage des mains, aliments cuits et chauds… L'hygiène corporelle, en particulier des pieds, est, bien sûr, capitale. L’altitude est le problème principal auquel sera confronté le voyageur. Il nous parait indispensable d´insister sur les risques de la haute montagne. Il faut savoir qu'un trek au Népal (sans parler d’une ascension du « Toit du monde ») constitue souvent un réel effort physique et qu'au-delà de 4000 m, il est important de tester la capacité du voyageur. Plus que les examens classiques (électrocardiogramme, radiographie pulmonaire), qui ne révèleront que des contre-indications relatives, il peut être utile de faire évaluer, dans un centre spécialisé, la résistance de l'organisme à la baisse de la pression d'oxygène rencontrée en haute montagne (test à l'hypoxie).
La sensibilité au mal des montagnes est individuelle : elle n'est pas fonction du degré d'entraînement, ni de la condition physique. Elle peut être répétitive pour un même sujet à une même altitude. Elle semble être dépendante de facteurs constitutionnels, encore mal définis. La prévention du mal aigu des montagnes passe par certaines règles, bien connues des montagnards chevronnés : d'abord avoir en tête que, dans l'Himalaya, l'altitude n'est pas comparable à celle des plus hauts massifs alpins (les camps de base y sont installés plus haut que les plus hauts sommets européens) ; s'acclimater, en séjournant quelques jours à une altitude intermédiaire ; entre 3 500 et 4 500 m, l'ascension ne doit pas excéder 500 m par jour ; le bivouac devra, chaque fois que c’est possible, être installé moins haut que l'altitude atteinte dans la journée.
Dès les premiers signes de mal des montagnes (maux de tête, nausées, fatigue intense, vertiges), il faut arrêter la montée, traiter les symptômes, boire abondamment et, en cas de persistance, ne pas hésiter à redescendre. L'apparition de ces signes doit être considérée comme une alerte et imposer l'arrêt immédiat de l'ascension et la redescente, sous peine de voir s'installer les redoutables complications que seraient l'œdème pulmonaire et l'œdème cérébral de haute altitude. Les traitements préventifs (acétazolamide et inhibiteurs calciques) pourront être conseillés par le spécialiste, avant le départ. Les traitements (dexaméthasone, caisson hyperbare portable) ne seront utilisés que par des coéquipiers qualifiés (guide secouriste ou médecin). L'altitude peut exposer à 3 autres risques : le froid et le vent, responsables de gelures et d'hypothermie ; les chutes, responsables de fractures ou d'entorses ; le soleil, dont vous devez savoir vous protéger ; tant du rayonnement direct (crèmes à très haut indice de protection, supérieur à 40), que de la réverbération (port de lunettes de type « intégral »). Il est impératif de contracter une assurance de rapatriement sanitaire couvrant les frais de recherche et garantissant le recours possible à un hélicoptère en cas d’accident en montagne. L’attention des randonneurs et des alpinistes est attirée sur la nécessité de bien vérifier les montants garantis par leur police d’assurance (le tarif d’une évacuation héliportée s’élevant au minimum à 3 000 dollars US alors que le plafond des frais couverts par les assurances allant de pair avec l’usage d’une carte bancaire est généralement inférieur) et de s’assurer que le contrat ne comporte pas de clause restrictive au-delà d’une certaine altitude. Si vous sortez des sentiers de randonnée, soyez très attentifs au distinguo établi dans les contrats entre les secours proprement dits et les opérations de recherche.

Informations pratiques

Les installations médicales sont précaires même à Katmandou. Il faudra donc, en cas de problème grave, contacter sa compagnie d'assistance et les services des l'ambassade de France à Katmandou ou à Delhi.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Printemps : de mars à mai, les journées sont ensoleillées et les températures de plus en plus clémentes. La vue sur les montagnes est de moins en moins bonne à mesure que la mousson approche, mais c’est aussi la période de floraison des rhododendrons, absolument magnifique, entre 2000 et 3800m d’altitude. Le ciel est dégagé le matin mais peut rapidement se couvrir à la mi-journée avec une nébulosité importante.

Été : de juin à septembre, les masses d’air humide du golfe du Bengale se heurtent à la chaîne himalayenne. En s’élevant, elles se refroidissent et se condensent pour retomber sous forme de pluie : c’est la mousson. Ses effets sont très inégaux à travers le pays. Elle perd graduellement de son intensité en se déplaçant du sud-est vers le nord-ouest. Certaines régions sont donc moins touchées par la mousson : le nord de la zone de l’Annapurna (Manang, Naar, Phu), le Haut-Dolpo et le Mustang.

Automne : d’octobre à mi-décembre, le ciel est normalement d’un bleu profond, le soleil souvent radieux et la vue sur les montagnes est la plupart du temps cristalline. C’est une période optimale pour le trekking. Les températures sont plutôt agréables dans la journée mais peuvent être froides, surtout la nuit en altitude. Depuis plusieurs années, les effets du réchauffement climatique engendrent un décalage dans la période de mousson avec de potentielles précipitations début octobre. Même si les températures sont plus fraiches en novembre et début décembre, cette période est idéale pour arpenter les itinéraires de trekking avec généralement moins de trekkeurs sur les sentiers.

Hiver : de mi-décembre à fin février, les chutes de neige peuvent être abondantes, rendant parfois impraticables plusieurs cols de haute altitude. Le trekking est toujours possible, mais à des altitudes inférieures à 4000m à cause du froid. Le temps est très clair et la visibilité sur les montagnes excellente.


Us et coutumes


• "Namasté" est une expression que l’on utilise partout pour vous saluer. La signification "exacte" est : "que vos qualités soient bénies". Elle se prononce en général mains jointes et en s’inclinant.
• On se déchausse avant d’entrer dans tous les monuments religieux ou dans les maisons, en prenant soin de placer ses chaussures semelles contre terre.
• On ne pénètre jamais dans une cuisine qui n’est pas la sienne sans y avoir été invité.
• On contourne toujours les "stupas" et "chörtens" par la gauche (sens des aiguilles d’une montre).
• Le feu est sacré, spécialement chez les Sherpas, donc ne jetez aucun détritus dedans.
• Ne jamais manger dans l’assiette ni boire dans le verre d’autrui.
• Si vous voulez suivre la coutume locale en mangeant un "dal bhat" avec la main, n’utilisez que votre main droite.
• Il est mal vu de désigner quelqu’un, ou même une statue, avec le doigt.
• Lorsque vous êtes assis, évitez de pointer votre pied vers quelqu’un.
• Pour répondre OUI, les Népalais effectuent un signe latéral de la tête qui correspond plus à un "je ne sais pas" voire à un NON français.
• En couple, ne soyez pas trop "démonstratifs" : évitez de vous embrasser en public et même de vous tenir la main.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

Le développement du trekking au Népal a modifié l’équilibre écologique des vallées que nous traversons. A titre d’exemple, un trekkeur en lodge consomme en moyenne 4 à 5 kg de bois par jour et l’activité de chaque lodge implique l’abattage d’un hectare de forêt par an alors que le Népal manque déjà de bois et que l’érosion des sols provoque glissements de terrain et inondations.
Le tourisme "consomme" beaucoup d’espaces de qualité ; ainsi, des endroits réservés à l’agriculture sont désormais transformés en terrains pour camper, des habitations deviennent des lodges pour accueillir les trekkeurs etc…
Le piétinement excessif en dehors des sentiers provoque également de réelles dégradations de la végétation (tiges brisées, pertes de matière organique) et de la qualité des sols (baisse de perméabilité, érosion, etc…). Nous vous prions donc de marcher sur les sentiers durant votre trekking ou vos balades.
Des efforts énormes ont été entrepris par les Népalais pour gérer au mieux les déchets inévitablement liés à cette fréquentation de plus en plus importante mais la lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains endroits sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos déchets (papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc…).
De même, comme signalé au début de ce chapitre, le déboisement est un problème grave au Népal. Aussi, nous vous demandons d’éviter de prendre des douches (plus ou moins chaudes d’ailleurs) dès lors que l’eau est chauffée au feu de bois et non pas à l’aide de panneaux solaires, de plus en plus nombreux au Népal, surtout dans la région de l’Everest et celle des Annapurnas.
Le tourisme représente 3,5% du PIB, 15% des devises étrangères et près de 300 000 emplois directs ou indirects. Au Népal comme dans beaucoup d’autres pays, le tourisme peut soit aggraver les inégalités, la pauvreté et la dégradation de l’environnement, soit s’efforcer de les réduire : c’est l’affaire de tous sans exception…

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

6. Bibliographie

Bibliographie

• "Le Toit du Monde (Népal Tibet Bhoutan)" Ed. Solar
• "Népal, Tibet", Guide du Routard Ed. Hachette
• "Les clefs de l'Himalaya", Jean Denis, Ed. Cerf, un ouvrage exhaustif sur les religions
• "Offrandes, 365 pensées de maîtres bouddhistes", D. et O. Föllmi, Ed. de la Martinière
• "Moi, Bouddha", José Frèches, Ed. XO éditions
• "Le bouddhisme pour les Nuls", J. Landaw et S. Bodian, Ed. First Editions

A votre arrivée à Katmandou nous vous offrirons un lexique franco-népali.

Cartographie

* Carte générale Népal, Nelles Verlag.
* Cartes Schneider 1/50.000ème "Kathmandu Valley"

A votre arrivée à Katmandou nous vous offrirons une carte du Népal.

Vidéos

Titre

Description

Titre

Description

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Avis voyageurs

Note globale du voyage :
/ 5 avis voyageurs

Toutes les appréciations affichées ci-dessous proviennent uniquement de personnes qui ont voyagé avec nous. À leur retour, nos clients reçoivent un e-mail qui leur propose de faire part de leurs impressions. Bons ou mauvais, les avis sont publiés sur le site, à condition qu'ils respectent notre charte éditoriale et dès lors que nous avons un minimum de 5 avis par voyage ou 10 avis par pays.

  • Yves

    Départ du 03/11/2013

    “un ressenti mitigé sur ce voyage en ...”

    effet transport entre les étapes trop long ce circuit mériterait d'être plus concis en km et prévoir plusieurs jours sur certains site afin de faire des petites marches comme celle prévue à Nagarkho. Autrement c'est un enchantement au niveau des paysages mais mérite mieux dans l'organisation.
    Avis déposé le 19/11/2013

  • Paul

    Départ du 03/11/2013

    “Voyage décevant.”


    Avis déposé le 25/11/2013

  • Isabelle

    Départ du 19/11/2012

    “Voyage décevant, trajets longs et ...”

    fastidieux. Visites des sites baclés, peut mieux faire....
    Avis déposé le 04/12/2012

  • Nicole

    Départ du 05/11/2012

    “Très bon voyage, équilibré entre ...”

    nature, contact avec la population et culture. Cependant, malgré la beauté des paysages, on reste trop éloignés des massifs montagneux.
    Avis déposé le 19/11/2012

  • Pierre Jean

    Départ du 19/03/2012

    “Circuit très complet pour une première ...”

    découverte du Népal - hors haute montagne : cultures boudhiste et hindou, paysages de collines, de plaines, de rizières, de forêt, villages préservés, déplacement en mini-bus, taxi, pousse-pousse, bateau, à pied et à dos d'éléphant ...
    Avis déposé le 04/04/2012

S'inscrire / Poser une option