Terre, une invitation au voyage

Zoom sur la Namibie : sa capitale, son désert, ses animaux sauvages

Eve Messulam
Zoom sur la Namibie : sa capitale, son désert, ses animaux sauvages

La Namibie est une destination qui vous permet de randonner dans des déserts et des réserves naturelles impressionnantes, d'observer des animaux dans leur environnement, mais également de découvrir des petits villages et leurs coutumes.

De Windhoek au désert du Namib

Aujourd’hui, il fait 34°C à Windhoek, la capitale. Il s'agit aussi de la plus grande ville du pays, située au coeur des terres, et dont le nom est empreint de poésie puisqu'il signifie "coin de vent" en Afrikaans. Les températures, ici, s'élèvent facilement et atteignent fréquemment plus de 20°C tout au long de l'année.

A quelques centaines de kilomètres de là, la terre ocre rougit sous le soleil. Le vent souffle sur le désert du Namib, qui s'étend sur toute la côte ouest du pays. On le considère parfois comme le plus vieux désert du monde. Aride, sec, il trace ses sillons sur plusieurs milliers de kilomètres.

Sossusvlei et Dead Vlei - Désert du Namib - Namibie

Au sommet de ses dunes, parfois hautes de 300 mètres, la récompense est inoubliable : une vue panoramique sur un océan de sable. Le léopard y a élu domicile depuis longtemps et quelques baroudeurs ont parfois la chance d'apercevoir sa crinière. Mais où se cache le roi des animaux en ce lieu ? Dans le désert du Namib, le lion se fait discret, peu habitué à croiser des voyageurs égarés.

Le désert du Kalahari

Rejoignons à présent le désert du Kalahari, qui couvre quant-à-lui une partie du nord de la Namibie et s'étend également en Afrique du Sud, au Botswana, en Angola et plusieurs autres pays de cette région. Il est l'une des terres ancestrales des bushmen, ou Sans, ce peuple autochtone venu d'Afrique australe. Très sec, il abrite une végétation typique de la savane. Le nom "Kalahari" signifie "lieu sans eau".

Au loin résonne une mélodie. On se rapproche, on tend l'oreille. Là, au détour d'une dune orangée, se dresse Elemotho G.R. Mosimane en personne. Le gourou de la musique namibienne. Quelques accords de guitare, la savane, des paroles murmurées en swetsana. Les mots s'envolent de ses lèvres. Déjà, nos pieds marquent le rythme et nos mains applaudissent.

There comes a time, we must stand up for our rights. There comes a time, we must fight these injustices.

Désert du Kalahari - Namibie

Un village himba dans le Kaokoland

Notre voyage continue dans la région du Kaokoland, un ancien bantoustan né de l'apartheid, qui n'a réintégré la Namibie qu'en 1989. Situé au nord-ouest du pays, le Kaokoland abrite une chaîne montagneuse (dont le sommet de Baynes), le fleuve Kunene et les chutes de Ruacana.

Dans cette région, nous partons à la découverte d'un village himba. Peuple d'éleveurs aux coutumes ancestrales, ils ne sont plus que quelques milliers à préserver leurs rites et leur mode de vie. Plusieurs femmes parées de coiffes et de bijoux nous accueillent et distribuent leurs éclats de rire et leur insouciance.

Les Himbas - Namibie

Animaux sauvages de Namibie : quand on approche léopards, girafes, gnous et rhinocéros

Qui dit Namibie dit aussi... safari. Direction la réserve naturelle d'Etosha où nous espérons croiser zèbres, gnous, léopards, girafes, oryx, rhinocéros... Près d'un point d'eau, nous surprenons un troupeau d'éléphants venus se désaltérer : une mère lave son petit, deux jeunes mâles s'amusent dans l'eau. Nous restons silencieux, éblouis par la beauté du spectacle.

La nuit va bientôt tomber sur les paysages de l'oasis. Profitons des derniers rayons du soleil.

Vous souhaitez faire un voyage en Namibie ? Contactez Terres d'Aventure !

Parc national d’Etosha - Kunene - Namibie

La nuit va bientôt tomber sur les paysages de l'oasis. Profitons des derniers rayons du soleil.

Retour