Tous les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle

À pied ou à vélo, en formule sur mesure ou accompagnée, en gîte, hôtel ou hébergement grand confort, en France, au Portugal ou en Espagne, Terres d'Aventure vous aidera à réunir les meilleures conditions pour suivre "votre" chemin, que celui-ci incarne une démarche spirituelle, sportive, culturelle ou humaine. En effet, ici plus encore qu’ailleurs, ce n’est pas la destination qui compte mais l’expérience vécue.

Demande d'informations >

Les chemins de Saint-Jacques

En France

  • Voie du Puy-en-Velay Elle conduit du Puy-en-Velay à Santiago de Compostela.
  • Chemin d'Arles Il conduit d’Arles à Logroño.
  • Chemin de Genève Il conduit d’Arles à Logroño.
  • Chemin de Cluny Il conduit de Vézelay au Puyen-Velay.
  • Via Averna Elle conduit de Clermont-Ferrand à Cahors.

En Espagne

  • Camino Frances Il relie Saint-Jean-Pied-de-Port à Finisterre.
  • Camino del Norte Il longe l’océan et la côte espagnole.
  • Via de la Plata Cette ancienne voie romaine conduit de Séville à Santiago de Compostela.

Au Portugal

  • Caminho Portugues Il conduit de Ponte de Lima à Santiago de Compostela.

Les autres chemins

  • Chemin de Rome : Via Francigena Traversant la France, la Suisse et l’Italie,
    cette voie antique relie Etroubles à Rome.
  • Chemin de Saint-Guilhem Il conduit d’Aumont-Aubrac à Saint-Guilhem-le-Désert.
  • Chemin du Mont Saint-Michel Il conduit au Mont-Saint-Michel.

Parole d'expert

Solveig

Solveig Iconographe Mon coup de cœur : France

Passionnée d’histoire, j’aime randonner sur des sentiers vieux comme le monde afin d’en découvrir les richesses patrimoniales. Le pèlerinage de Saint-Jacques constitue ainsi une expérience hors-pair. Visiter l'abbatiale Sainte-Foy à Conques, emprunter le pont Valentré à Cahors, s’imaginer vivre dans une etxe (une maison basque) à Saint-Jean-Pied-de-Port, arpenter les rues pavées de Pampelune vidées de leurs taureaux, se demander comment les petites églises en briques éparpillées le long de la Meseta tiennent encore debout, s’amuser devant les greniers à maïs en granit en Galice… Autant de curiosités architecturales magnifiées par la beauté des paysages traversés. Mon préféré ? Les Pyrénées, ce massif aux courbes indolentes dont le vert tendre est ponctué de blanc et de marron flamboyant. En effet, les moutons et les pottoks, ces chevaux trapus typiques du Pays basque, couvrent ses flancs. Le plus gratifiant dans tout cela ? Partager ces découvertes avec vos compagnons de route, si nombreux, venant de si loin parfois, ayant tellement d’histoires à vous raconter pour vous aider à achever l’étape du jour… Jusqu’à l’ultime, au-delà de Santiago de Compostela : le cap Finisterre, où la côte déchiquetée et la brume vous rafraîchiront les idées après une telle aventure spirituelle !

lire la suite