Nouveau Randonnée Burkina Faso - Safari Parc Pendjari - Culture Africaine Du pays Lobi au parc de la Pendjari

  • Parc de la Pendjari - Bénin
  • Pays Lobi - Burkina Faso
  • Pays Gourounsi - Burkina Faso
  • Tanougou - Bénin
  • Parc de la Pendjari - Bénin
  • Togo
  • À partir de 1840 $CAD
  • Prochain départ
  • Circuit accompagné
  • 11 Jours
  • Niveau :
  • Altitude
  • Code : BUR007

  • • La découverte de la culture animiste dans différentes ethnies : Lobi, Kassena, Somba, Tamberna et Moba
  • • Randonner dans des régions très authentiques et préservées du tourisme
  • • Le parc de la Pendjari, le mieux préservé d'Afrique de l'Ouest
  • • La diversité des paysages et des peuples rencontrés

Partez pour une expérience enrichissante au cœur de l'Afrique de l'Ouest, à la rencontre d'un peuple animiste. Votre voyage commencera par une immersion au sein de deux ethnies emblématiques du Burkina Faso : les Lobis et les Kassenas en pays Gourounsi. Puis vous poursuivez jusqu'au nord du Togo pour rejoindre la vallée des Tambermas et ses cases fortifiées, avant d'arriver au pays Somba où vous partez à pied dans une région reculée et préservée dans la chaîne de l'Atakora. Vous terminerez par un safari à la recherche des éléphants, buffles, lions et antilopes dans la réserve la plus préservée et sauvage d'Afrique de l'Ouest. Un voyage passionnant dans l’Afrique profonde et authentique !

Périodes de départ et prix

Du Au Prix adulte Départ assuré à partir de S'inscrire / Poser une option

04/12/2019

14/12/2019

1840 $CAD Assuré à partir de 4

15/01/2020

25/01/2020

1860 $CAD Assuré à partir de 4

Le prix comprend

Les transferts, le transport des bagages, l'encadrement, l'hébergement en pension complète sauf les boissons et certains repas.

Le prix ne comprend pas

Le transport aérien et les assurances, les frais d'inscription, les frais de visa, les boissons, les dîners des J1 et J8 à Ouagadougou.

Complément d'information tarifaire

Supplément chambre individuelle : 100$

Idées associées

Ouagadougou.

Privatisation

Jour par jour

Jour 1 : Ouagadougou

Arrivée à Ouagadougou.
Dîner libre selon l'heure d'arrivée et nuit en auberge confortable.
En fonction des horaires d’avion, nuit à bord.

  • Hébergement : en auberge

Jour 2 : Ouagadougou - Boromo - Gaoua (pays Lobi)

Après le petit déjeuner, transfert en direction du sud-ouest pour rejoindre Boromo. Arrêt à Sabou, village mossi (principale ethnie du Burkina) et son étonnante mare aux crocodiles sacrés. Déjeuner pique-nique en cours de route.
Des petites cases fortifiées annoncent notre entrée en pays Lobi. Arrivée à Gaoua. Selon l'heure, visite du musée consacré à l'ethnie (sinon le lendemain matin), afin de s'initier à cette culture authentique.
Dîner et nuit en auberge.

  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule, 6h, 390 km

Jour 3 : Gaoua et le pays Lobi

En véhicule et par de courtes marches en compagnie du guide lobi, nous découvrons cette région, ses petites cases fortifiées à une portée de flèche les unes des autres, les marchés colorés, ses "cabarets" où l'on s'abreuve de bière de mil dans une ambiance de palabres indescriptible. Croiserons-nous des initiés, des funérailles...? Salutations auprès des femmes et des orpailleuses. Notre guide nous aide à entrer en contact avec ce peuple resté traditionnel.
Poursuite avec la visite des ruines de Loropéni (récemment inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO), des visites de Soukala traditionnelles, des sculpteurs, l'association des femmes et la fabrique du Dolo (bière de mil) et enfin, la rencontre avec un féticheur authentique vers Kampti.
Dîner au maquis et nuit en auberge.

  • Hébergement : en auberge
  • Transfert : Véhicule, 3h, 130 km

Jour 4 : Gaoua - Tiébélé (pays Gourounsi)

Nous quittons le pays Lobi par un transfert pour le pays Gourounsi aux environs de Pô. Des cases peintes par les femmes annoncent notre arrivée dans cette nouvelle région. Visite de la cour royale à l'architecture exceptionnelle et tour du village.
Nuit en terrasse à l'agréable et rustique campement villageois (ou case selon désir).

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 6h30, 360 km

Jour 5 : Tiébélé - Zabré - Dapaong - Pligou (Togo)

Tôt le matin, nous partons visiter une mine d'or populaire qui ne vous laissera pas insensible (possibilité de s'y rendre à pied, 1 heure de marche). Puis nous poursuivons cap est pour le barrage de Bagré et ses zones agricoles irriguées. Passage de la frontière et arrivée à Dapaong, bourgade animée par son grand marché. Une petite piste escarpée nous mène à Pligou, petit village moba (ethnie animiste organisée autour d'une chefferie traditionnelle), possibilité de s'y rendre à pied, environ 1h de marche.
Soirée et nuit en au campement villageois surplombant toute la région. Un coin qui ne laisse vraiment pas indifférent.

Selon saison d'ouverture, nuit possible en hôtel à Dapaong en remplacement du campement.

  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 6h30, 270 km

Jour 6 : Pligou - pays Moba et Tamberna

Balade matinale jusqu'au cimetière animiste si particulier.
Puis nous atteignons en véhicule les grottes de Nano qui valent le détour. Cachées dans la falaise, d'où l'on a un superbe panorama, elles abritent des greniers et refuges qu'utilisaient les autochtones lors des guerres tribales (17e/19e siècles).
Nous poursuivons par la route de Mango puis Kandé où nous empruntons la jolie piste menant à la vallée des Tambermas, région inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Découverte de ces belles contrées et leur ethnie reculée vivant dans d'étranges cases fortifiées.
Nuit au campement villageois.

  • Heures de marche : 2h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, entre 4h et 4h30

Jour 7 : Pays Tamberma - Koussoukoingou et le pays Somba

Trek matinal jusqu'au village de Nadoba, continuation désormais en terre béninoise et pour le pays Somba au Bénin voisin. Marché en cours de piste (selon jour) et arrivée au beau village de Koussoukoingou surplombant la savane. Installation au campement avant de partir à la découverte de ce village et de ses habitants, principalement paysans, qui vivent aussi dans de mini "châteaux-forts" en terre cuite. Ces concessions originales renferment une dimension sociale, économique et défensive.
Nuit au campement villageois.

  • Heures de marche : 6h
  • Hébergement : en campement

Jour 8 : Pays Somba

Journée de randonnée pour approfondir notre découverte de ce pays animiste. La chaîne de l'Atakora nous livre ses secrets de vie au rythme des activités saisonnières/randonnée adaptable selon niveau et évènements.
Le soir, veillée de contes et histoires au sein d'une famille somba. Nuit au campement villageois.

  • Heures de marche : 6h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 9h, 410 km

Jour 9 : Pays Somba - Tanguiéta - Tanougou - Pendjari

Randonnée matinale pour retrouver notre véhicule.
Puis nous prenons la piste de Tanguiéta et longeons l'imposante falaise jusqu'à Tanougou, charmant petit village à proximité d'une rafraîchissante cascade en pleine nature (balade 30mn à 1h, baignade possible) dont la luxuriante végétation contraste avec l'aridité des environs.
Pique-nique et continuation pour le parc national de la Pendjari par la porte de Batia et début de safari (avec pisteur local) en empruntant les pistes de vision du parc. Déjà les cobes de Buffon pointent leur museau !
Mare Bali...Sacrées, Diwouni, Bali... où viennent s'abreuver les animaux (éléphants, buffles, lions, antilopes, babouins.. les hippos s'y donnent à cœur joie !).
Dîner et nuit au campement Pendjari, au cœur du parc.

  • Heures de marche : entre 3h30 et 4h
  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 4h, 120 km

Jour 10 : Parc Pendjari - Porga - Pama - Thialy

Safari matinal puis nous quittons le parc par cette nature fragile mais encore préservée. Formalités d'entrée au Burkina, puis une petite piste nous mène au barrage de Kompienga. En barque, nous gagnons l'autre rive et la presqu'île de Thialy qui domine toute cette étendue d'eau. Le cadre est superbe, le campement très agréable pour finir en beauté ce voyage authentique.

  • Hébergement : en campement
  • Transfert : Véhicule, 5h, 200 km

Jour 11 : Thialy - Ouagadougou

Nous quittons notre campement propice à la méditation pour prendre la route de Ouagadougou.
Nous avançons au gré des rencontres et évènements (marchés, etc..). Halte aux fameuses roches sculptées de Laongo, véritable musée à ciel ouvert, où des artistes viennent chaque année s'exprimer sur le granit.
Arrivée à Ouagadougou en fin de journée. Visite du village artisanal en fonction du timing. Rafraîchissement dans un hôtel en fin de journée et fin des prestations.

  • Hébergement : en avion
  • Transfert : Véhicule, 6h, 350 km

Fiche technique

1. Détail du voyage

Activités

Randonnée,
Balades,
Rencontres,
Safari en véhicule,
Découverte

Environnement

Brousse et Savane

Itinérance

Itinérant

Niveau du circuit

Niveau physique :
Découverte des activités. Balade de quelques heures. Accessible à tous


> Bien choisir le niveau de votre voyage

Nombre de jours d'activités

3 jours de marche

Nombre de participants

De 4 à 12 participants

Hébergement

Alternance d'auberges simples mais propres et de campements villageois plus rustiques.

Nourriture

Nourriture à base de produits locaux et importés, sous forme souvent de pique-nique le midi.

Encadrement

Ce voyage est encadré par un chauffeur-accompagnateur francophone secondé par des guides locaux et pisteurs. Ils vous guideront tout au long du voyage et vous feront partager leur connaissance de ces pays.

Transfert et transport des bagages

Par véhicule.

2. Equipement

Bagages

Vous devez conditionner l’ensemble de vos affaires en 2 sacs : 1 sac à dos et 1 grand sac de voyage souple.

1 - Le sac à dos :
Sac à dos de randonnée d’une capacité de 35 litres environ, il vous sera utile pour le transport de vos affaires personnelles durant la journée.
Il vous servira aussi en tant que bagage à main lors de vos déplacements pour toutes vos affaires fragiles (appareil photo…), de valeur (lorsque votre hébergement ne dispose pas de coffre-fort) et pour vos éventuels médicaments.
Il sera en cabine lors des transports aériens. Généralement, le poids des bagages cabine est limité à 10 kg par personne.

2 - Le grand sac de voyage souple :
Il doit contenir le reste de vos affaires. Vous le trouverez chaque soir. Il sera transporté par des porteurs et/ou des animaux et/ou des véhicules.
Vous recevrez avant votre départ des étiquettes Terres d'Aventure, qui vous permettront d’identifier vos bagages avec vos nom et adresse, et faciliteront le regroupement des sacs aux arrivées à l’aéroport.
Il sera en soute lors des transports aériens. Le poids des bagages en soute vous sera indiqué sur votre convocation ou billet.

Nos recommandations si vous prenez l’avion :
Enregistrez en bagage en soute le maximum de choses et ne conservez dans votre bagage à main que ce qui est absolument indispensable à votre voyage.
Equipez-vous pour l'avion de votre tenue de randonnée et prenez vos affaires de première nécessité (en cas de problème d'acheminement de vos bagages).

Merci de noter que les contrôles de sécurité sont devenus très stricts aux aéroports : mettez les couteaux, ciseaux, limes à ongles et piles de rechange dans votre sac de soute.

Quels sont les produits liquides interdits en cabine ?
Les liquides, aérosols, gels et substances pâteuses : eau minérale, parfums, boissons, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, mascara, soupes, sirops, dentifrice, savons liquides, déodorants… sauf s’ils sont rangés dans un sac en plastique transparent fermé, d’un format d’environ 20 cm x 20 cm (type sachet de congélation) et qu’ils sont conditionnés dans des flacons ou tubes de 100ml maximum chacun. Un sachet peut contenir plusieurs tubes, flacons,…

Quelles sont les exceptions autorisées en cabine ?
- Les médicaments liquides (insuline, sirops…) : vous pouvez les emporter en cabine à condition de présenter aux agents de sûreté une attestation ou une ordonnance à votre nom. Il n’y a aucune restriction pour les médicaments solides (comprimés et gélules).
- Les aliments liquides pour bébés : il n’y a pas de restriction sur ces produits. Pensez à prendre des contenants qui se referment : il pourra en effet vous être demandé de goûter ces aliments !

Comment se fait le passage du contrôle de sûreté ?
- Retirez votre veste ou votre manteau.
- Présentez à part :
- Tous vos grands appareils électriques : ordinateur portable, gros appareil photo numérique, lecteur DVD…
- Votre sac plastique transparent contenant vos flacons et tubes.
- Vos médicaments accompagnés d’une ordonnance ou d’une attestation.
- Vos aliments liquides pour bébé.
- Vos achats réalisés dans les boutiques des aéroports qui auront dû être mis sous sac plastique scellé par votre vendeur. Attention : toutes les boutiques ne proposeront pas ce sac. Renseignez-vous avant de faire vos achats ! Les achats de liquides réalisés après le contrôle de sûreté s’effectuent librement sous réserve des limitations douanières. Attention cependant aux correspondances : renseignez-vous avant tout achat.

Vêtements

• 1 chapeau de soleil ou casquette
• 1 foulard
• T-shirts. Eviter le coton, très long à sécher ; préférer t-shirts manches courtes en matière respirante
• 1 chemise manches longues
• 1 veste en fourrure polaire
• 1 pantacourt
• 1 pantalon de trekking
• 1 pantalon confortable pour le soir
• 1 maillot de bain
• Des sous-vêtements
• Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche). Eviter les chaussettes type "tennis" (coton), très longues à sécher et risque élevé d’ampoules
• 1 paire de chaussures de marche légère tenant bien la cheville (semelle ferme) à porter avec des chaussettes
• 1 paire de sandales de randonnée légères
• 1 paire de sandales ou de chaussures détente pour le soir

Equipement

• 1 paire de lunettes de soleil d’excellente qualité
• 1 gourde (2 litres minimum)
• 1 lampe frontale ou lampe de poche
• Des ampoules et des piles de rechange
• 1 couteau de poche (à mettre dans le bagage allant en soute)
• 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent
• Nécessaire de toilette : prenez des produits biodégradables de préférence
• 1 serviette de toilette : il en existe qui sèchent rapidement
• 1 cuvette pliante + 1 éponge naturelle
• Boules Quies (facultatif)
• Papier toilette + briquet (pour le brûler)
• Crème solaire + stick à lèvres
• Des sacs pour les détritus
• 1 petit nécessaire de couture

Couchage

Sac de couchage léger, suffisamment confortable pour des nuits fraîches et drap de sac.

Pharmacie personnelle

• Vos médicaments habituels
• Médicaments contre la douleur
• Anti-diarrhéique
• Traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale)
• Collyre (poussière, ophtalmie) et crème antibiotique pour les yeux
• Pastilles purifiantes pour l’eau - prévoir 8 jours de traitement d'eau ou la purification de 50 à 70 litres d'eau
• Bande adhésive élastique (en 6 cm de large)
• Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
• Double peau (disponible en magasins de sport, en pharmacie, parapharmacie...)
• Traitement pour rhume et maux de gorge (pastilles)
• Répulsif anti-moustiques efficace en zone tropicale
• Traitement antipaludéen adapté à votre voyage, à voir avec votre médecin traitant
• Biafine
• Pommade anti-inflammatoire

Trousse de secours

Une trousse de premiers secours, fournie par l'agence, est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur.

Matériel fourni

Matelas mousse, couverts, bols et assiettes, matériel de cuisine collectif, tentes moustiquaires.

3. Formalités et santé

Formalités

Pour obtenir les informations sur les formalités d'entrée dans le pays, consulter : http://www.voyage.gc.ca/countries_pays/menu-fra.asp

Vaccins Obligatoires

La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l'arrivée. Elle doit être faite dans un centre agréé de vaccinations internationales, au moins 10 jours avant le départ. Pour des raisons de réponse immunitaire et donc d'efficacité, mais sans obligation, une revaccination pourra être proposée si une vaccination initiale a été faite à un enfant de moins de 2 ans, ou pendant une grossesse, ou au cours d'un épisode d'immunodéficience.

Vaccins Conseillés

Comme toujours et partout, vaccins et rappels (ou immunité) contre :
- diphtérie, tétanos, poliomyélite ;
- hépatites A et B ;
- coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
Mais aussi, en fonction de la durée, de la saison et des conditions de voyage :
- typhoïde ;
- rage.

Vaccin anti-méningococcique A/C/Y/W (Menveo ou Nimenrix) en période épidémique et saison sèche.

Prévention Paludisme

La protection de la peau et des vêtements par des répulsifs efficaces et l’utilisation de moustiquaires imprégnées pourront éviter les piqûres de moustique vecteurs de paludisme, mais aussi d’autres affections parasitaires ou virales.

Le traitement préventif sera assuré par la prise d'Atovaquone-Proguanil (Malarone ou ses génériques) ou de Doxycycline (Doxypalu) sur prescription médicale. Compte tenu du risque d'effets indésirables, la prescription de méfloquine (Lariam) ne sera proposée aux voyageurs qu'en cas de bonne tolérance lors de voyages antérieurs ou de contre-indication aux autres médicaments actifs.

Autres risques

Leur prévention passe par l’observance des conseils qui ont été donnés dans nos recommandations générales.
Insistons sur l’hygiène alimentaire, qui doit être une préoccupation permanente, pour éviter non seulement une banale turista, mais surtout des affections plus préoccupantes (même si elles sont moins grave que chez les populations locales) que seraient une typhoïde , une hépatite A , voire un choléra.
Les conditions climatiques des régions sahéliennes peuvent être difficiles à supporter à certaines périodes et doivent être connues des voyageurs ; les nuits d’hiver sont souvent fraiches, voire froides, contrastant avec des journées chaudes qui deviennent de plus en plus torrides à mesure qu’arrivent le printemps et, surtout, l’été. Le climat des régions touristiques (réserve de faune d'Arly) est de plus en plus chaud jusqu’aux premières pluies de mai.
Enfin, la relative fréquence des vipères et des scorpions réclame une grande vigilance, en particulier le matin avant de s’habiller et d’enfiler ses chaussures.

Informations pratiques

Les infrastructures sanitaires ne sont acceptables qu’à Ouagadougou et à Bobo Dioulasso, mais les conditions de transport sont souvent difficiles. En cas de problème, il faudra donc contacter la compagnie d’assistance et les services de l’ambassade de France :
- à Ouagadougou, tél. : (226) 50 49 66 66.

4. Pays et climat

Climat et Informations régionales

Hormis le nord, sahélien, le pays appartient à la zone dite soudanaise, de type tropical. Une saison sèche, de mi-octobre à mi-juin, et une saison des pluies, qui a son pic en août. L’harmattan, vent sec, souffle de novembre à février, les températures sont alors clémentes (25° à 30°) et la période favorable au voyage. Mars, avril et mai sont caniculaires.

Vous allez voyager dans des régions isolées. Certains problèmes de logistique ou autres demanderont à chacun d’entre vous un bon sens de l’adaptation aux réalités africaines. Un esprit de rencontre, une réelle acceptation des réalités locales, une bonne endurance à la chaleur sont de mise pour réussir pleinement ce voyage.

5. Tourisme responsable

Protection des sites

L'équilibre écologique des régions sahéliennes est précaire. La permanence des flux touristiques, même en groupe restreint, le perturbe d'autant plus rapidement. Dans l'intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l'état des sites qu'il traverse et où il bivouaque. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de chacun ; même si vous constatez que certains lieux sont déjà pollués ou sales, vous devez brûler quand cela est possible (pas en zone sèche) ou déposer dans un sac poubelle mis à votre disposition tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc... Votre accompagnateur y veillera.

En route vers une belle planète... Un trajet collectif

Et n'oubliez pas qu'un geste pour la planète commence dès le début du voyage : pensez au covoiturage pour vos pré-acheminements ! Une façon conviviale de diminuer votre consommation de CO2 et votre budget transport.

Nous avons sélectionné ce site pour vous, accrédité par ATR (Association pour un Tourisme Responsable) : Blablacar

Privatisation du voyage

Envie de partir en famille ou avec vos amis aux dates que vous souhaitez ?

Nous pouvons privatiser ce voyage pour un groupe à partir de 4 personnes. Faites-nous une demande de devis. Un conseiller Terres d’Aventure vous contactera ensuite pour discuter ensemble de votre projet et vous établira un devis personnalisé.

Découvrez notre bateau